En quoi ce nouveau Coupé-Cabriolet se différencie-t-il de la 206 CC ?

La 206 CC, apparue en 2000, fut une véritable success story. Mais de l'eau a coulé sous les ponts et aujourd'hui Peugeot fait sans conteste 100 fois mieux avec ce nouveau modèle. Première amélioration : plus besoin d'huile de bras pour verrouiller et déverrouiller le toit ouvrant. Il est aujourd'hui entièrement automatique. Il peut même être actionné à très faible allure. L'insonorisation, l'étanchéité et la rigidité du toit ont aussi été significativement revues à la hausse.
...

La 206 CC, apparue en 2000, fut une véritable success story. Mais de l'eau a coulé sous les ponts et aujourd'hui Peugeot fait sans conteste 100 fois mieux avec ce nouveau modèle. Première amélioration : plus besoin d'huile de bras pour verrouiller et déverrouiller le toit ouvrant. Il est aujourd'hui entièrement automatique. Il peut même être actionné à très faible allure. L'insonorisation, l'étanchéité et la rigidité du toit ont aussi été significativement revues à la hausse. Du bel ouvrage effectué en peu de temps... Ses atouts ? Un confort de suspension des plus moelleux dans un habitacle quasi luxueux, sobre et sans faute de goût. Toit fermé, la 207 CC propose également un volume de coffre important (370 dm3) avec un seuil de chargement bien accessible. Et enfin, pour un prix des plus serrés, son équipement de base est particulièrement complet. ... Et ses défauts ? A contrario, quand le toit est ouvert, le beau volume de coffre se réduit comme une peau de chagrin (145 dm3). Petite déception également pour l'habitabilité qui ne progresse pas, malgré des dimensions généreuses par rapport à celle de la 206 CC. Impossible pour deux adultes de s'installer correctement à l'arrière... On gardera donc cet espace réduit comme (gros) vide-poches... On retiendra aussi, mais cela relève plutôt de l'anecdote, quelques plastiques durs peu flatteurs. La 207 CC présente enfin une consommation assez importante pour une voiture comme celle-ci (7,2 l/100 km) Quel est son comportement sur la route ? Que du bonheur ! Elle se conduit tout en souplesse, sans mauvaise surprise et du bout des doigts. Son moteur, un 1.6 16V de 120 ch, conçu en étroite collaboration avec BMW, est une réussite. On apprécie également la position de conduite basse et des sièges avant offrant un bon maintien latéral. Quelques notes d'élégance ? Le parfumeur d'ambiance qui libère des senteurs visant à " apporter des sensations de bien-être " et la " véronique ", un élégant porte-bagages de coffre et chromé façon Années folles qui permet d'emporter un supplément de bagages (maximum 30 kg)... A quelle actrice pourrait-on l'associer ? A la mini Eva Longoria (1,57 m), la piquante Gabrielle Solis dans " Desperate Housewives " pour faire son shopping en France avant son mariage avec le grand Tony Parker (1,88 m) ! Modèle testé Peugeot 207CC moteur 4 cylindres essence, 1598 cm3 0 - 100 km/h 10,7 secondes Consommation moyenne 7,2l (chiffre du constructeur) Prix 18 300 eurosChantal Piret