Qui a dit que posséder un sac était une affaire de femme ? Pour présenter son tout nouvel accessoire, le Gabrielle, Chanel a fait appel à quatre de ses ambassadeurs, et non des moindres : l'actrice américaine Kristen Stewart, le top model et actrice britannique Cara Dele...

Qui a dit que posséder un sac était une affaire de femme ? Pour présenter son tout nouvel accessoire, le Gabrielle, Chanel a fait appel à quatre de ses ambassadeurs, et non des moindres : l'actrice américaine Kristen Stewart, le top model et actrice britannique Cara Delevingne, la quadra française, mannequin et productrice de musique Caroline de Maigret, mais aussi Pharrell Williams, tout à la fois compositeur, chanteur, producteur, musicien et styliste. Ce n'est pas la première fois que la Maison de la rue Cambon recourt à un homme, pour mettre en avant un produit féminin. Déjà en 2012, Brad Pitt avait déclamé son admiration pour le parfum Chanel N°5. Ici, il est question de montrer que cet opus, conçu à l'image de Gabrielle Chanel, mêle sens pratique et esthétique, univers masculin et féminin et peut être porté de mille et une manières ou presque - sur l'épaule, en diagonale ou les deux à la fois. "Le sac Gabrielle est inspiré des lunettes à réalité augmentée, j'ai donc dû choisir pour la campagne des personnes très connectées aussi, explique le créateur Karl Lagerfeld. Ce sont des personnes d'aujourd'hui. Des personnalités fortes, toutes complètement différentes. " Qu'importe le genre, en somme, il s'agit de caractères uniques, qui peuvent s'approprier cette besace comme elles l'entendent et lui donner une allure différente. C.PL.