Pour sa troisième génération, le monovolume maison de Toyota, le Corolla Verso, raccourcit son nom en Verso. Une simple modification nominative qui ne peut cacher toutefois une évolution technique importante : le Verso ne dérive plus simplement d'une berline existante, mais dispose dorénavant d'une plate-forme spécifique. Conscient des attentes de la clientèle européenne, Toyota a, en effet, particulièrement soigné le comportement routier de son monovolume. Sans atteindre le niveau d'excellence de la référence du genre, ...

Pour sa troisième génération, le monovolume maison de Toyota, le Corolla Verso, raccourcit son nom en Verso. Une simple modification nominative qui ne peut cacher toutefois une évolution technique importante : le Verso ne dérive plus simplement d'une berline existante, mais dispose dorénavant d'une plate-forme spécifique. Conscient des attentes de la clientèle européenne, Toyota a, en effet, particulièrement soigné le comportement routier de son monovolume. Sans atteindre le niveau d'excellence de la référence du genre, le nouveau Scénic de Renault, le Verso affiche néanmoins des capacités dynamiques des plus appréciables. Seul bémol : un filtrage des suspensions imparfait sur les pavés pénalisant ainsi le confort de marche. Tout en conservant des mensurations contenues (4,44 m), le nouveau modèle offre une habitabilité très généreuse pour tous ses occupants. Disponible en 5 ou 7 places, il se distingue également par une modularité particulièrement soignée. En un geste, il est ainsi possible de régler l'inclinaison de son dossier, de faire coulisser l'assise des places arrière sur près de 20 cm ou encore de rabattre complètement les sièges des deuxième et troisième rangées dans le plancher. Dans cette configuration, le Verso dispose d'une capacité de coffre de 1 700 litres. C'est, certes, un peu moins que le Renault Scénic, mais il n'est pas nécessaire, ici, de manipuler et stocker les sièges hors du véhicule. Esthétiquement, l'évolution avec le précédent Corolla Verso est plutôt subtile. A l'intérieur, on apprécie la qualité de finition même si l'ambiance reste un peu austère. Côté mécanique, Toyota propose deux blocs essence (1.6 l de 132 chevaux et 1.8 l de 142 chevaux) ainsi que trois motorisations diesel. L'offre d'accès, le 2.0 l D-4D de 126 chevaux se révèle suffisant pour une utilisation " normale ". Bien épaulé par une bonne boîte à 6 rapports, ce bloc se distingue par une insonorisation poussée et une consommation maîtrisée. Les plus pressés peuvent néanmoins toujours opter pour le 2.2 l de 150 chevaux (boîte automatique) ou 177 chevaux (boîte manuelle). Toyota Corolla Verso 2 l D-4D CYLINDRÉE : 1 998 cc PUISSANCE : 126 chevaux à 3 600 tr/min COUPLE : 310 Nm entre 1 800 et 2 400 tr/min POIDS : 1 540 kg VOLUME DE CHARGEMENT : de 155 à 1 696 l 0-100 KM/H : 11,3 s VITESSE MAXI : 185 km/h CONSOMMATION MOYENNE : 5,6l ÉMISSIONS CO2 : 146 g/km PRIX DE BASE : 25 990 euros Modularité intéressante Habitabilité impressionnante Insonorisation soignée Comportement routier agréable Suspensions perfectibles Volume de chargement légèrement en deçà de la concurrence Jean-François Christiaens