"Et par manque de brise, le temps s'immobilise, aux Marquises... ", chantait Brel en 1977, sur son ultime album. Pour comprendre ces paroles et les ressentir, il faut se rendre au bout du monde, entre l'équateur et le tropique du Capricorne, à la découverte de ces douze îles qui ressemblent à des miettes perdues dans l'infini de l'océan Pacifique. Nous posons nos valises à Hiva Oa, terre la plus célèbre et la plus peuplée de l'archipel. Sur une colline, dans notre bungalow, le temps ne s'est peut-être pas immobilisé, mais il ne compte pas : la montagne et les nuages dessinent les contours de la baie, tandis que le soleil taquine les parois volcaniques. " Et la mer se déchire, infiniment brisée, par des rochers qui prirent des prénoms affolés. "
...