PATCHOULI

Ses atouts séduction. Katmandou, les années baba coolà Non, le patchouli n'est pas qu'une relique des années 70. S'il fait aujourd'hui un come-back fracassant, c'est que cette petite feuille d'arbrisseau au puissant parfum boisé a plus d'un tour dans son sac. Effets terreux et moussu, il séduit par ses facettes poussiéreuses et sèches, mystérieuses et insaisissables. Certains l'identifient comme une note florale, d'autres s'enivrent de ses émanations camphrées presque médicinales. Le patchouli donne au parfum une onde e...

Ses atouts séduction. Katmandou, les années baba coolà Non, le patchouli n'est pas qu'une relique des années 70. S'il fait aujourd'hui un come-back fracassant, c'est que cette petite feuille d'arbrisseau au puissant parfum boisé a plus d'un tour dans son sac. Effets terreux et moussu, il séduit par ses facettes poussiéreuses et sèches, mystérieuses et insaisissables. Certains l'identifient comme une note florale, d'autres s'enivrent de ses émanations camphrées presque médicinales. Le patchouli donne au parfum une onde en perpétuel mouvement et participe à la réussite de nouveaux parfums. John Richmond Perfume. Pamplemousse rose, poire et myrtille à Ce trio exubérant et volatil caracole en note de tête pour doper l'envolée du parfum, une belle symphonie de magnolia, de patchouli, d'ambre et de bois de santal (prix non communiqué). Life Threads Platinum de La Prairie. Son écriture en trois temps parle de l'étreinte (violette, galbanum et prune), de l'envoûtement (rose, jasmin et cuir) et de la séduction (patchouli, ambre et mousse de chêne) (97 euros). Aloha Tiare de Comptoir Sud Pacifique. Le patchouli fait son numéro de charme sur un nuage exotique de fleurs de frangipanier, de tiaré et d'ylang, sublimé par un fond de vanille et de musc (55 euros, www.comptoir-sud-pacifique.com). Ses atouts séduction. Un iris, ça vous dit ? On pense immédiatement à la fascinante fleur tout en volutes gracieuses et en couleurs chatoyantes. Pourtant, c'est de son rhizome, sorte de racine, que s'extrait son principe odorant. Séché pendant de longs mois puis réduit en poudre, le rhizome d'iris produit l'une des essences les plus luxueuses de la parfumerie qui conjugue des effets contradictoires d'impressions boisées, sèches et soyeuses et des sensations tendres et moelleuses, d'une très grande affinité avec la peau. On aime en lui son secret et son exceptionnelle richesse qui chavire les sens. Pegaso d'Etro. Un zeste de bergamote et de citron vert, un soupçon de néroli, du poivre et de l'iris à loisir et quelques rameaux de bois de cèdreà De belles matières dans ce parfum concocté dans la grande tradition de la parfumerie italienne (à partir de 71 euros). Jil de Jil Sander. Des effets de fraîcheur et de transparence (baies de poivre rose, lavande et mandarine)... Et des volutes suaves et poudrées d'iris, de vanille et d'ambre gris pour enrober le sillage (à partir de 49,95 euros). Autour de l'Iris d'Orlane. Epatante, cette fantaisie sur le thème iris-angélique. Un duo inattendu qui se plaît admirablement en compagnie de bergamote, de lierre, de gingembre et de vétiver d'Haïti (58 euros). Barbara Witkowska