Nerveux. Gracile. 26 ans pile et déjà dix ans de carrière griffés de son regard malicieux, en coulisse ou inquiet. De son jeu, plein et délié : il est capable de passer d'Yves Saint Laurent à Phèdre dans le même élan. Et de Phèdre au Chapeau de paille d'Italie dans la même journée. Pierre Niney en impose, et pas seulement au théâtre ou au cinéma, qui l'a récompensé du César du meilleur acteur. La minisérie Casting(s), écrite et réalisée par lui pour Canal +, a entamé durant le Festival de Cannes une troisième saison sous le signe du rire, du buzz et des guest stars : Marion Cotillard, après Laurent Lafitte ou Denis Podalydès... C'est que le petit monde de Niney se construit à toute vitesse. Récompenses, premiers rôles et superlatifs : surdoué, acteur modèle...