Au cinéma, commencer (très) jeune n'est pas toujours une garantie de succès sur la durée. Certains destins se crashent violemment dans les pages racoleuses de la presse people. D'autres se construisent en douceur, à coups de choix déterminés et de travail acharné. A 28 ans, Sarah Gadon a déjà une sacrée carrière derrière elle. D'abord apprentie danseuse étoile, elle se tourne ensuite vers les plateaux de télévision avant d'être remarquée en 2011 par David Cronenberg, avec qui elle enchaînera trois longs-métrages d'emblée. En pleine promotion du dernier film de Julian Jarrold, A Royal Night Out - montré au dernier Film Fest Gent, il raconte la nuit de folie du V-Day, à Londres, vécue par les princesses Elisabeth et Margaret autorisées à sortir en ville pour fêter la Libération -, dans lequel elle tient le premier rôle, l'actrice canadienne est aussi devenue cette année la nouvelle ambassadrice de Giorgio Armani Beauty. Conviée le 30 avril dernier au défilé tribut des 40 ans de l'empire italien de la mode, elle tenait son rang, au milieu des stars, visiblement ravie d'être de cette fête inoubliable. Pas blasée pour un sou, la jolie blonde au teint de poupée s'est prêtée, tout sourire, au jeu de l'interview.
...