La musique que vous écoutez vous définit, dit-on, autant que les vêtements que vous portez. Une tendance d'autant plus prégnante que nos mix perso nous suivent partout, précieusement sauvegardés dans nos lecteurs MP3 sophistiqués. De là à ce qu'ils fassent pour ainsi dire partie de nous, par fibres interposées, il n'y a qu'un petit pas désormais franchi par Levi's et Apple. Les deux géants viennent en effet de présenter le premier jeans doté de fibre musicale, au sens le plus littéral du terme. " Rien dans les mains, tout dans les poches " : l'adage résume en quelques mots la philosophie du nouveau RedWire DLX équipé d'un système dit " plug & play " (NDLR : branche-toi et joue) compatible avec la plupart des iPod du marché.
...

La musique que vous écoutez vous définit, dit-on, autant que les vêtements que vous portez. Une tendance d'autant plus prégnante que nos mix perso nous suivent partout, précieusement sauvegardés dans nos lecteurs MP3 sophistiqués. De là à ce qu'ils fassent pour ainsi dire partie de nous, par fibres interposées, il n'y a qu'un petit pas désormais franchi par Levi's et Apple. Les deux géants viennent en effet de présenter le premier jeans doté de fibre musicale, au sens le plus littéral du terme. " Rien dans les mains, tout dans les poches " : l'adage résume en quelques mots la philosophie du nouveau RedWire DLX équipé d'un système dit " plug & play " (NDLR : branche-toi et joue) compatible avec la plupart des iPod du marché. En pratique, la station d'accueil de l'iPod est incorporée au jeans dans une poche latérale très discrète. De là, part un ruban conducteur rouge vif qui, comme la station, résiste au lavage, et assure la liaison avec le lecteur, camouflé dans le haut de la jambe droite du pantalon. Un joystick incorporé dans la poche gousset permet de lancer ou d'interrompre la lecture, de passer d'une plage à l'autre et de régler le volume sans avoir à sortir l'iPod de sa cachette. Pour compléter le look, un kit d'écouteurs à enrouleur se clipse à la ceinture et se branche, lui aussi, à la station. Pour ce coup d'essai, Levi's a opté pour un modèle très street wear - une coupe baggy minimaliste, un denim foncé, des coutures invisibles, un patch en cuir blanc pour rappeler l'iPod - qui vise clairement les vrais mordus de musique. " Deux cents exemplaires seront disponibles en Belgique, précise Werner Van Gasbeke, directeur marketing de Levi's Benelux. Deux autres modèles, plus près du corps cette fois, sont attendus d'ici à la fin de l'année. " Le premier jeans compatible iPod arrive donc sur le marché quelques semaines après le lancement par Apple et Nike d'un kit sans fil permettant à la chaussure de course de " parler " (sic) directement à un iPod nano. " Nous amenons ainsi la musique et le sport à un autre niveau, assure Steve Jobs, le grand patron d'Apple. En pratique, c'est comme si vous aviez un coach personnel ou un partenaire d'entraînement à vos côtés qui vous motive à chaque pas. " Le senseur placé dans la nouvelle Nike + envoie donc en continu à un récepteur attaché à l'iPod des informations sur le temps, la distance parcourue et les calories brûlées, des données qui sont alors stockées dans l'appareil et affichées à l'écran. Le lecteur fournit aussi un feed-back audio en temps réel via les écouteurs. Le i-Tunes Music Store - le juke-box numérique d'Apple - propose également une section spéciale Sport et Musique, compilant des morceaux propices à l'effort ou à la relaxation. Dans le même esprit, Adidas et le finlandais Polar ont développé ensemble Fusion, un système d'entraînement composé de trois pièces qui communiquent entre elles : un cardio-fréquence-mètre porté au poignet enregistre la fréquence cardiaque du coureur (transmise par les capteurs intégrés dans le tee-shirt), mais aussi d'autres données comme la distance parcourue, la vitesse, le temps de récupération, le dénivelé ascensionnel fournies, cette fois, par un autre capteur placé dans la chaussure. A l'issue de l'entraînement, toutes ces informations sont transférées sur un ordinateur qui, grâce à un logiciel spécial d'analyse, décortique chaque étape de l'entraînement, détecte failles et points forts pour aider le coureur à s'améliorer. L'expérience sportive proposée par Puma se veut, quant à elle, plus ludique qu'intensive. En partenariat avec la société de guide audio Soundwalk, la marque au félin a développé tout un concept destiné aux voyageurs qui aiment découvrir les villes qu'ils visitent au pas de course. Très pratique, le kit Trainaway ( NDLR : " train away " signifie s'entraîner loin de chez soi) qui compte une veste, un short, un tee-shirt et des baskets, s'emballe sur lui-même grâce à un sac intégré dans le dos de la veste pour un encombrement minimal dans la valise. Il ne reste plus ensuite qu'à télécharger gratuitement - à l'aide du code perso reçu à l'achat du kit - les parcours découverte proposés jusqu'ici pour New York, Londres, Paris et Berlin. Pour chacune de ces métropoles, deux versions possibles : indoor et outdoor. Sur les tapis roulants de la salle de fitness, vous écoutez les conseils d'entraînements et les bons plans restos, shopping et sorties qui vous sont soufflés à l'oreille par des célébrités et athlètes locaux. Sur le terrain, vous suivez un parcours prédéfini dans Central Park, à Hyde Park, au bois de Boulogne ou dans le Tiergarten qui vous est commenté en temps réel par les mêmes célébrités. Petit détail amusant : la chaussure abrite même une encoche spéciale dans la semelle où ranger la carte-clé de sa chambre d'hôtel. Pour une balade branchée 100 % mains libres. Isabelle Willot