Dans les années 90, après une décennie d'explosions colorées et extravagantes, le couturier étonne en bifurq...

Dans les années 90, après une décennie d'explosions colorées et extravagantes, le couturier étonne en bifurquant vers un style plus neutre. Une sobriété qui guide aujourd'hui encore ses choix artistiques : " J'avais, au départ, une envie beaucoup plus décorative mais en voyant les oeuvres sélectionnées par le musée, tellement impressionnantes avec leur décors fastueux et la richesse des coloris, j'ai privilégié la simplicité des lignes avec un palais épuré, comme esquissé. Des lignes droites, des perspectives et des couleurs unies. "