1 Sylvain Willenz chez Established & Sons

Le créneau de Sylvain Willenz : l'utilisation expérimentale de matériaux tels que le caoutchouc, le verre ou le bois. Celui qui a rejoint l'an dernier le pool des designers travaillant pour Established & Sons, présentera une nouvelle collection de luminaires Landmark Light Series, inspirés de la signalétique aérienne et des manches à air qui flottent au vent. A voir aussi, à la Galleria Bonaparte où exposent avec lui les cinq autres membres de l'At...

Le créneau de Sylvain Willenz : l'utilisation expérimentale de matériaux tels que le caoutchouc, le verre ou le bois. Celui qui a rejoint l'an dernier le pool des designers travaillant pour Established & Sons, présentera une nouvelle collection de luminaires Landmark Light Series, inspirés de la signalétique aérienne et des manches à air qui flottent au vent. A voir aussi, à la Galleria Bonaparte où exposent avec lui les cinq autres membres de l'Atelier A1 (lire page 60) l'ensemble de mobilier Candy (table, chaise, étagère) en métal et coating polyester, produit par Sylvain Willenz lui-même. Comme l'an passé, Xavier Lust sera bien présent à Milan, avec plusieurs objets sous les spotlights. Ces nouveautés traduisent une fois encore son ambition de déformer le matériau jusqu'à sa limite, générant ainsi des surfaces épurées. Chez Driade, le designer expose sa table Source en alu poli et une bibliothèque curviligne Virgo en acier ou alu. Pour Skitsch, une nouvelle marque milanaise créée par Renato Preti (B&B Italia, Moooià), il a conçu une série Blow up composée d'une table moulée dans un mélange composite blanc et des chaises en Plexi. Lancée l'an dernier par l'éditeur néerlandais Linteloo, la ligne Verden donne carte blanche à un designer. Cette année, c'est au tour du créateur anversois Karim Osmani d'y mettre en scène son univers. Baptisée 21, sa collection (une table, une table de salon et un canapé trois places) mêle harmonieusement le cuivre, l'aluminium et le bois. Champion des chaises poids plume, Pol Quadens a toujours aimé mettre les matériaux à l'épreuve, en particulier le Corian® et la fibre de carbone. A Milan, il présentera une nouvelle chaise combinant une assise en fibre de carbone et un pied en aluminium. Ancien collaborateur de Xavier Lust, puis de Quinze & Milan, Alain Gilles a ouvert son propre studio, il y a deux ans. Cette année, il dévoilera plusieurs pièces à Milan. Notamment, chez Bonaldo, une table (Big Foot), au piétement croisé et coloré. Et, chez Qui est Paul, une gamme de fauteuils enfant multicolore (My First Translation), une table de bistrot blanche (Metamorphosis Table) et une série de cache-pots modulables noirs (Rock Garden Modular Planter). Dossier réalisé par Fanny Bouvry et Leen Creve