Parce qu'elles sont à la boxe ce que le chignon est à la danse classique, les tresses seront partout, y compris en dehors des rings que les filles ont décidé d'investir avec détermination. Véritable symbole d'empowerme...

Parce qu'elles sont à la boxe ce que le chignon est à la danse classique, les tresses seront partout, y compris en dehors des rings que les filles ont décidé d'investir avec détermination. Véritable symbole d'empowerment - l'anglicisme de 2017 qui n'est pas près de disparaître du glossaire des mots qui feront l'actu de 2018 -, elles se portent aussi bien bohèmes que sophistiquées, façon " fish tails " bijoutées - un format qui s'est vu lors des défilés de Chanel, Alberta Ferretti ou encore Jean Paul Gaultier. A côté des tutos qui se multiplient sur la Toile, les marques proposent également des produits dédiés à cette récente folie capillaire. Avec Stylista, sa ligne d'outils de styling ciblant chacun une coiffure dans l'air du temps, L'Oréal Paris a choisi de faire équipe avec Kirsten Zellers, la hair queen d'Instagram abonnée au hashtag " braids ". Batiste, le label spécialiste du shampoing sec, préconise, lui, d'utiliser son best-seller comme une laque pour préparer le cheveu mèche à mèche avant de le tresser et d'y recourir à nouveau, en touche finale, en guise de fixant.