Pendant longtemps, la montagne en mode été n'a attiré que les puristes. Des sportifs de haut niveau qui venaient travailler leur condition... dès 5 heures du matin. Sous la pression de la mouvance outdoor qui touche un public - de plus en plus large - désireux de se décharger de la pression des villes, cette situation est en train de changer. Les stations de montagne l'ont bien compris, qui favorisent désormais une approche plus ludique de leurs paysages à couper le souffle. Familles welcome, il ne faut plus un physique d'airain pour se faire plaisir, même s'il s'agit résolument de vacances actives. C'est tout particulièrement vrai à La Plagne, en Savoie, qui se profile comme un tout bon plan en la matière.
...

Pendant longtemps, la montagne en mode été n'a attiré que les puristes. Des sportifs de haut niveau qui venaient travailler leur condition... dès 5 heures du matin. Sous la pression de la mouvance outdoor qui touche un public - de plus en plus large - désireux de se décharger de la pression des villes, cette situation est en train de changer. Les stations de montagne l'ont bien compris, qui favorisent désormais une approche plus ludique de leurs paysages à couper le souffle. Familles welcome, il ne faut plus un physique d'airain pour se faire plaisir, même s'il s'agit résolument de vacances actives. C'est tout particulièrement vrai à La Plagne, en Savoie, qui se profile comme un tout bon plan en la matière. De prime abord, ce sont les sports d'eau-vive qui s'imposent. Le rafting - qui consiste à dévaler une rivière à bord d'un radeau pneumatique dirigé à la pagaie par plusieurs équipiers - est déjà largement pratiqué. L'hydrospeed, lui, joue la carte de la nouveauté : il s'agit d'une descente que l'on effectue à la nage muni d'une mini-bouée en polystyrène. Pour des sensations toujours plus fortes. Avec un accès privilégié à l'Isère, rivière parfaite pour ces activités, La Plagne est le spot rêvé. Car les sociétés de rafting qui s'y trouvent offrent aussi la possibilité de s'adonner à la descente intégrale de l'Isère, un parcours allant de Bourg-Saint-Maurice à Centron (22 km). Le tuyau ? Réserver cette activité aux jours de pluie. Tant qu'à être mouillé... Du VTT en montagne ? On peut craindre le pire. Pourtant, il n'en est rien : la discipline a considérablement évolué depuis ses origines. Il est aujourd'hui permis d'enchaîner les kilomètres et les paysages sans avoir à souffrir une seule grimpette. Les remontées mécaniques - les mêmes qui mènent au haut des pistes en hiver - s'adaptent aux vélos qui s'y accrochent en un clin d'£il. Du coup, on peut se payer une véritable communion avec la nature à moindre frais. On signalera toutefois qu'enchaîner les descentes nécessite quand même un minimum de tonicité musculaire. La Plagne dispose de belles infrastructures avec des circuits de quatre niveaux : vert, bleu, rouge ou noir, comme au ski. La station édite même un plan des pistes à emprunter en VTT. En vacances avec des ados ? Belle-Plagne comporte un bike park avec modules en bois et virages relevés. Randonnée en montagne ne rime plus forcément avec voyage au bout de l'enfer. Pour vous éviter le calvaire, rien ne vaut un guide de moyenne montagne qui prend le temps d'expliquer le biotope et qui a vite fait de jauger les capacités physiques de ses clients. Qui souhaite forcer un rien sa nature peut opter pour une rando glaciaire. La Plagne possède un itinéraire parfait pour une initiation. Au départ de Champagny-le-Haut, magnifique vallée située aux portes du Massif de la Vanoise, l'ascension s'effectue en deux étapes. La première mène par les bois jusqu'au Refuge du Plan des Gouilles à 2 352 mètres d'altitude, soit 900 mètres de dénivelé. Entretenu par une équipe un rien rock'n'roll, cet abri de montagne sert nourriture de top qualité et vins déjantés... à boire avec modération car le lendemain, dès 4 heures, en route pour une nouvelle ascension jusqu'au Grand Bec, un glacier qui culmine à 3 400 mètres. Panorama inoubliable au sommet. On en revient harassé mais tellement heureux. www.la-plagne.com Rafting : AN Rafting Isère, tél. : + 33 4 79 09 72 79. www.an-rafting.com VTT : Pass'Bike (19 euros la journée). Renseignements auprès de la Maison du Tourisme d'Aime Macot La Plagne, tél. : + 33 4 79 09 02 01. Rando glacière :www.champagny.com et bureau des guides de Champagny, tél. : +33 6 47 26 70 38. www.guides-champagny.com PAR MICHEL VERLINDEN