Quelques belles découvertes françaises, italiennes ou encore espagnoles pour un été pétillant et gourmand...
...

Quelques belles découvertes françaises, italiennes ou encore espagnoles pour un été pétillant et gourmand...De Nantes aux contreforts du Massif central, le Val de Loire produit quelque 600 000 hl de vins de pays. 95 % d'entre eux sont commercialisés comme vin de pays du jardin de la France, le plus souvent accompagné du nom du cépage concerné. Le d'avola de nero est, quant à lui, l'un des cépages rouges les plus connus de Sicile. Une réputation justifiée, qui devrait enterrer le souvenir de marsala abusivement sucré. Enfin, fondées en 1881 par Felix Azpilicueta à Fuenmayor, au c£ur de la Rioja Alta, les bodegas qui portent son nom sont reprises sous le générique de bodegas AGE, une référence en Rioja où elles engrangent 35 000 barriques de chêne. Pas d'étiquette, mais une bouteille blanche décorée d'une multitude de poissons bleus. Un médaillon rappelle qu'il s'agit d'une sélection " boire et manger ". Elle traduit un vin jeune à la robe très pâle mêlée de reflets verts. Frais, aérien, il virevolte dans les parfums de fleurs blanches, de bonbon aux fruits (pêche), de feuilles de cassis et de buis. Fruits frais et déclinaison d'agrumes épousent un vin très léger et gouleyant. Pour le plaisir de l'apéritif, pour la soif ou des mets peu marqués. Prix : 3,82 euros. Colruyt.L' " indicazione geografica tipica " dont est gratifié ce vin correspond à l'appellation française " vin de pays ". Paré d'un beau rubis-grenat et d'arômes chaleureux de fruits mûrs (cassis, cerise noire) et d'un soupçon de réglisse, ce 2005 nourrit une chair gourmande. Ample et rond, il est porté par des tanins fruités complétés par des séquences de fumé et d'épices. A 14- 15 °C, il s'impose sur charcuteries, travers de porc grillés, brochettes, osso-buco. Prix : 3,85 euros. Cora.Elaboré avec des vignes de 25 à 30 ans de tempranillo, graciano et mazuelo, ce rioja est élevé un an en barriques de chêne français et américain, puis repose de 7 à 12 mois en bouteille. Sous un rubis-grenat, il libère des effluves de cerise du Nord, de bois et d'épices avec un lointain chouia de fumé. Ce que le palais confirme avec une belle fraîcheur fruitée, et une finale de tanins aimables. Vers 14- 15 °C, il accompagnera un gigot de lotte, du cabillaud poêlé sauce viande et tiendra tête aux fantaisies du barbecue. Prix : 8,49 euros. Delhaize.Serge Tonneau