En interview dans nos pages (voir Rencontre avec Bjarke Ingels, BIG architecte), Bjarke Ingels vient de célébrer l'ouverture officielle de sa première réalisation en Norvège : The Twist, un édifice à la fois sculpture, musée, espace habitable, et bien sûr, pont, qui enjambe la Randselva, dans la petite localité de Jevnaker, à 80 kilomètres d'Oslo.

Élément d'infrastructure et oeuvre d'art, ce projet est sis dans le plus grand parc de sculptures d'Europe, le Kistefos Museum and Sculpture Park, ouvert en 1996 et initié par le businessman et collectionneur d'art Christen Sveeas, sur l'ancien site d'exploitation forestière qui fit la fortune de sa famille. Le Kistefos héberge des oeuvres d'artistes de premier plan, comme Anish Kapoor ou Marc Quinn, et l'espace muséal de 1000 m² au sein du Twist est déjà prêt à accueillir les visiteurs de l'exposition " Hogkin and Creed ", jusqu'au 17 novembre.

Comme de coutume, ce projet signé BIG ne manque pas d'attirer l'attention des médias et de susciter des réactions aussi vives que diverses, entre les uns qui s'extasient sur la prouesse technique et les autres qui critiquent les penchants mégalos d'Ingels. Renversant ou tordu ? Chacun se fera son avis.

(Photos : Laurian Ghinitoiu)