C'est tout d'abord sur les réseaux sociaux que le rendu 3D du fauteuil Hortensia, signé Andrés Reisinger, a fait fureur. Même si ce fauteuil n'existait pas encore dans le monde réel, cette simple image a donné lieu à plusieurs précommandes.
...

C'est tout d'abord sur les réseaux sociaux que le rendu 3D du fauteuil Hortensia, signé Andrés Reisinger, a fait fureur. Même si ce fauteuil n'existait pas encore dans le monde réel, cette simple image a donné lieu à plusieurs précommandes. Grâce à l'aide de la designer textile Julia Esqué, le créateur argentin est parvenu à concrétiser son projet, avec pas moins de 30.000 pétales découpés au laser. L'objet finalisé était à découvrir "en vrai", chez nous, l'année dernière, lors de Collectible, puis dans l'exposition Kleureyck du Design Museum de Gand. Par le biais de divers micro-évènements à Milan, Moooi a révélé l'heureuse nouvelle: la mise en vente de cette assise fleurie pour un public plus large et international. Et ce, grâce à la collaboration de Julia Esqué et Andrés Reisinger. Le mouvement Memphis, créé par Ettore Sottsass, fête ses 40 printemps. Pour l'occasion, Post Design, la marque découlant du mouvement, a invité Masanori Umeda à reprendre son crayon. Pour créer cette nouvelle série Utamaro, qui comprend un lit, un canapé et un fauteuil, l'octogénaire s'est inspiré de son ring de boxe Tawaraya, devenu la véritable icône de Memphis, en partie parce que les fondateurs du courant y ont été photographiés en 1981. En prime, Post Design a également profité de l'occasion pour rééditer d'anciens modèles d'Umeda, notamment la lampe Gelato et le plateau Star. Multisensorielle, telle est la nouvelle manière d'aborder nos intérieurs, si l'on écoute les grandes marques italiennes. Si la vue et le toucher sont déjà bien présents dans les meubles, Poltrona Frau et Cassina y ajoutent respectivement l'odorat et l'ouïe. Le premier par le biais d'une collaboration avec Acqua di Parma qui a donné naissance à Airound, un diffuseur d'arômes dans un boîtier en cuir conçu par GamFratesi. Le second avec Radio in Cristallo, une réédition de la radio que l'architecte Franco Albini avait conçue pour sa propre utilisation en 1938. Il faudra faire vite car l'appareil en verre ne sera fabriqué qu'en cinq exemplaires dans le monde. Mi-mobilier, mi-sculpture, la chaise Lemni signée Marco Lavit illustre brillamment l'ambiance de Living Divani. La collection 2021 cherche un nouvel équilibre dans un secteur qui a dû s'adapter l'année dernière.