50 nuances d’Adidas

© DR

L’Adidas Superstar passe par toutes les couleurs grâce à Pharrell Williams qui signe la #Supercolor, et poursuit la love (et business) story entre la marque et le monde du hip hop, entamée il y a plus de trente ans maintenant.s

A l’instar de son compatriote et congénère Kanye West, le chanteur, producteur, designer, prescripteur, slasheur Pharrell Williams a été mis à contribution par Adidas pour donner sa version de la Superstar. De là est né ce véritable nuancier, déclinant le modèle en pas moins de 50 nuances – d’où son nom #Supercolor – permettant d’appliquer le conseil de Pharrell : ne pas copier son voisin, ou lui-même d’ailleurs.

Une nouvelle étape dans la longue longue histoire d’amour – et de business – entre la musique, et le hip hop en particulier. Une love story lancée par le mythique trio des Run DMC qui dès le début des années 80 avec My Adidas, devenait le premier groupe citant et faisant d’une marque de baskets le sujet d’une de leur chanson, associant à tout jamais les baskets, et d’Adidas en l’occurrence, au monde du hip hop.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Une version 2015 très colorée, plus pop et forcément plus marketée, époque oblige, de cette liaison entre le hip hop et la marque à trois bandes. Dont on s’évertuera à suivre le leitmotiv, Be Original, tant que faire se pourra.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Disponibles à

l’Adidas Originals Store d’Anvers, Kammenstraat 45 /

la boutique Monar & Clothes, Everdijstraat 35 à Anvers

et sur www.adidas.be

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content