Acheter belge: zoom sur 4 nouvelles marques du plat pays

© JAN PHILIPZEN
Yoris Bavier

Pleins feux sur Denise Rein, Leselles Knitweart, Rectoverso et Johny.

1. Denise Rein

Derrière ce patronyme, se cache Uber and Kosher, le studio d’art anversois de Martijn Vogelaers (43 ans) et Deborah Bloemen (39 ans), qui, en plus de la mode, se consacre également au design graphique. Le couple présente ici sa première collection de prêt-à-porter unisexe. Les tee-shirts et pulls seront commercialisés en collaboration avec VIER (Anvers), Smets (Bruxelles), Rombauts (Paris) et Total Luxury Spa (Los Angeles).

Acheter belge: zoom sur 4 nouvelles marques du plat pays
© ANILA COBA

2. Leselles Knitwear

Alors qu’elle visite une usine de tricot, Liesbet Allaer (47 ans) tombe sur des boîtes remplies de laine provenant des stocks de créateurs réputés. Elle les achète et les transforme en foulards. « Mes réalisations sont durables, mais elles sont aussi moins chères que celles d’autres marques grâce au prix d’achat dérisoire des matières premières, explique la quadra. Pour certains modèles, il n’y a qu’une vingtaine de pièces. Ce qui les rend presque uniques. »

Acheter belge: zoom sur 4 nouvelles marques du plat pays
© SDP/ RECTOVERSO

3. RectoVerso

Camille Liebaert, héritière de Liebaert Textiles, vient de lancer sa propre ligne de vêtements de sport. Parfait mélange entre technicité et design, le nouveau label joue à fond la carte de la dualité – comme le laisse deviner son nom – et se destine aux aventurières élégantes, aux amazones féminines. Le plus? Les tissus hautement performants sont fabriqués, entièrement, en Belgique.

Acheter belge: zoom sur 4 nouvelles marques du plat pays
© VALERIE DEBACKER

4. Johny

Avec Johny Be Good, Ruth Trioen ne pouvait pas se lâcher complètement; elle a donc décidé de lui ajouter un petit frère: Johny. Histoire de rompre avec la blancheur des chemises et tee-shirts de sa première ligne, elle insiste cette fois sur la couleur. « Pour cet été, je me suis inspirée de mon enfance, confie-t-elle. Je suis dingue de vintage. J’ai essayé de traduire les vêtements que je portais, petite, pour aller à la plage en des pièces ludiques mais destinées aux adultes. »

Partner Content