Barbie fête ses 63 ans, avec un biopic et une collab déjà culte

© Sdp
Kathleen Wuyard

Elle a beau souffler ses 63 bougies cette année, Barbie n’a pas pris une ride. Au contraire, même: entre collab’ déjà culte et biopic, sa vie en plastique est plus fantastique que jamais.

Dès les premiers bruissements annonçant la collaboration entre Balmain et Barbie, la machine médiatique s’est emballée. C’est qu’en s’alliant à la poupée la plus célèbre au monde, Olivier Rousteing, dont le statut d’enfant chéri de la mode a été cimenté par un documentaire poignant sur Netflix (Wonder Boy, Olivier Rousteing, né sous X), a organisé le genre de rencontre au sommet dont les fashionistas n’auraient jamais osé rêver. Qu’on l’adore ou qu’on la déteste, Barbie ne laisse personne indifférent, et la police immédiatement reconnaissable de son prénom se prête de manière ludique au détournement en logo de luxe. Lequel est apposé sur la moindre pièce d’une collection jouant avec toutes les nuances de rose, what else?

Barbie fête ses 63 ans, avec un biopic et une collab déjà culte
© Sdp

Pensée par Olivier Rousteing pour « échapper aux ténèbres du moment », la capsule, qui englobe vêtements et accessoires non genrés, était déjà culte avant même sa sortie. Et réussit le pari d’offrir « l’aventure multiculturelle et inclusive, emplie de joie et de bonne humeur » imaginée par le créateur français. Qui n’est pas le seul à avoir décidé de coolifier l’image de la poupée californienne. Nunuche, elle? Allez donc dire ça à Greta Gerwig, réalisatrice cotée de la scène indé’ dont la Lady Bird ou Les Quatre Filles du Docteur March ont enchanté la critique et qui s’apprête à donner vie à Barbie sous les traits de Margot Robbie. Laquelle a récemment ri des préjugés liés au projet dans les pages du British Vogue. « Quand les gens entendent le nom ‘Barbie’, ils imaginent savoir immédiatement de quoi le film va parler, puis ils apprennent que c’est Greta à la réalisation, et tout de suite, ils n’en sont plus si sûrs », confiait l’actrice australienne dont les yeux bleus et la chevelure dorée ne sont pas sans rappeler ceux du célèbre jouet.

Barbie fête ses 63 ans, avec un biopic et une collab déjà culte
© Sdp

La poupée s’est également invitée il y a peu sur un lisseur à vapeur fuchsia estampillé L’Oréal Professionnel, et voit sa cote de popularité désormais dépasser les limites de la planète Terre. En marge de la capsule destinée aux humains, Balmain x Barbie a également dévoilé trois NFT sous forme d’avatars de Barbie et Ken destinés au métavers. La vie en plastique? Vers l’infini et au-delà!

Balmain x Barbie, dès 195 euros, balmain.com

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content