Chanel et les neiges éternelles

05/03/19 à 15:09 - Mise à jour à 16:43

Au Grand Palais, les pieds dans la poudreuse immaculée, Chanel a dit adieu à Karl Lagerfeld. "The beat goes on".

Il a neigé cette nuit, la poudreuse a tout recouvert, une couche épaisse forme un cocon sur les sapins, les sentiers, les cimes et les toits de douze chalets grandeur nature, alignés en une ruelle villageoise qui se clôt sur le plus beau, le chalet Gardénia, avec ses volets verts ornementés et calligraphié, un A pour Automne, un H pour Hiver et la date 2019-2020, la première saison que Karl Lagerfeld ne verra pas.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné