Opinion

Fanny Bouvry

Edito | It bag: faire grimper la note pour faire grimper le désir

Plus de 8 000 euros pour un sac 2.55 de Chanel, version grande taille… Même si le mythique accessoire, créé par Gabrielle elle-même, se présente comme l’it bag parfait, avec sa forme rectangulaire matelassée et sa chaîne dorée ostentatoire, le prix qu’il atteint aujourd’hui a de quoi faire avaler de travers sa coupe de champagne.

C’est que l’élégante besace a vu son étiquette en boutique augmenter de 30% en un an selon le journal Libération, le montant se rapprochant ainsi dangereusement des cinq chiffres…

Certes, dans le climat actuel, cette grimpée peut paraître à cent lieues de nos préoccupations ; on a tous d’autres chats à fouetter, et surtout d’autres désastres (financiers) à gérer. Mais pour le microcosme du luxe, c’est tout un symbole, d’autant que la griffe au double C n’est pas un cas isolé. Ainsi, en février dernier, Louis Vuitton, l’un des fleurons du paquebot LVMH, a aussi décidé de saler un peu plus la note de ses clients. On parle d’une hausse de 10 à 20%, même si le P.-D.G., Bernard Arnault, dit vouloir rester « raisonnable ».

Dans le même temps, le géant du haut de gamme se targuait d’avoir vu grimper le chiffre d’affaires de son pôle mode et maroquinerie (30,89 milliards d’euros tout de même) de 46% entre 2020 et 2021.

Une bonne santé qu’affiche également Hermès où, là encore, la facture s’alourdit pour le consommateur. Mais alors comment justifier cette flambée en rayon alors que tout semble aller pour le mieux? Par un accroissement des coûts de fabrication et de transports, répondent les principaux intéressés, qui entendent bien sûr maintenir leurs marges. Et puis, ces sommes astronomiques sont probablement une manière de rendre ces articles encore plus désirables, et moins accessibles, l’offre ne suivant plus la demande depuis la pandémie. Que faut-il penser de tout ça? A chacun d’en juger. On fait tous ce qu’on peut pour garder pied en ces temps troublés…

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content