En mode K-style: le monde du prêt-à-porter emporté par la vague coréenne

© iStock

La culture coréenne continue son expansion en Occident. Après la musique, les films et la gastronomie, c’est au tour du prêt-à-porter de s’y frayer un chemin. On a repéré quatre marques, à l’occasion de la récente Fashion Week de Séoul.

1. DEW E DEW E

Qui? La marque – qui signifie « deux se rencontrent et en créent un » – a été cofondée en 2014, par Sooyeon Lee et Lee Soo-Yeon, toutes deux diplômées du prestigieux Hongik University College.

Quoi? Les deux créatrices s’inspirent de la féminité mais sans renier le confort. Leur univers se veut romantique chic, à grand renfort de voiles, dentelles, broderies, fleurs…

On aime? Les mix de tissus et de volumes, les couleurs qui, pour cet été, rappellent l’oeuvre de Frida Kahlo, les robes imposantes constituées de tulle plissé, les tailleurs-pantalons, et les noeuds accompagnant les chemises à large col.

En mode K-style: le monde du prêt-à-porter emporté par la vague coréenne
© PHOTOS: GETTY IMAGES

2. WNDERKAMMER

Qui? Shin Hye-Young a lancé la maison Wnderkammer en 2010. Son nom fait référence à « un endroit secret rien qu’à soi », et ses couleurs s’inspirent des sujets nus du photographe américain Ryan McGinley.

Quoi? La créatrice prône la douceur et le minimalisme, associés à des matériaux naturels et des détails soignés, pour des looks de jour et de soir des plus raffinés.

On aime? Les coupes qui se veulent légères et délicates, les trenchs et la palette des tons utilisée, alliant blanc, noir et teintes plus marquées.

WNDERKAMMER
WNDERKAMMER© PHOTOS: GETTY IMAGES

3. BMUET(TE)

Qui? Derrière ce label datant de 2017, un duo de designers coréens installés à Londres, Byung Moon Seo et Jina Um. Le premier a obtenu son diplôme au London College of Fashion, la seconde s’est dirigée vers des collabs avec d’autres artistes de la capitale britannique.

Quoi? Leur univers déconstruit résulte de la rencontre entre le luxe et le streetwear. Une vision à la fois rebelle et sophistiquée, qui n’hésite pas à jouer avec le tailoring.

On aime? Les combinaisons de coupes tout aussi harmonieuses que décalées, les volumes bien marqués, les imprimés – notamment un tartan british -, et des tissus entrecroisés.

BMUET(TE)
BMUET(TE)© PHOTOS: GETTY IMAGES

4. HOLY NUMBER 7

Qui? Song Hyon-Hee et Choi Kyung-ho ont lancé la griffe en 2017. Ils s’imposent progressivement avec leur slogan « You are beautiful the way you are ». Le couple raconte chaque saison une histoire positive basée sur la Bible.

Quoi? Un style emprunt de touches dandy, voire disco. Le duo ambitionne de communiquer un message d’espoir à travers ses vêtements.

On aime? Le look streetstyle qui répond à notre époque en pleine décadence. Le tout accompagné d’une lueur d’espoir représentée par l’éclat des accessoires full paillettes.

HOLY NUMBER 7
HOLY NUMBER 7© PHOTOS: GETTY IMAGES

Partner Content