"Chaque maison inscrite au calendrier officiel sera présente sous forme d'un film créatif et libre", précise la Fédération en soulignant que le principe du calendrier officiel serait maintenu.

Cette saison de la haute couture , qui n'a lieu qu'à Paris contrairement aux semaines du prêt-à-porter dans les quatre coins du monde, sera suivie de la Fashion week dédiée à la mode masculine, du 9 au 13 juillet. Ces évènements qui seront diffusés sur des plateformes dédiées remplacent la semaine du prêt-à-porter programmée les 23-28 juin et celle de la haute couture du 5 au 9 juillet qui avaient été annulées en raison de la pandémie du coronavirus.

Le révélateur des talents de demain repoussé à l'automne

Par ailleurs, l'autre grand événement mode affecté par l'épidémie en France, la 35e édition du Festival international de Hyères, tremplin de la jeune création, qui devrait se tenir fin avril dans le sud de la France aura finalement lieu du 15 au 19 octobre.

Le festival, reconnu comme le plus ancien concours du monde destiné aux jeunes professionnels, avait distingué en 2018 le duo néerlandais Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh qui ont été ensuite nommés à la direction artistique de la maison française Nina Ricci.

Dans le passé le Belge Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent, ou encore le duo néerlandais Viktor&Rolf, ont été récompensés par le festival qui se déroule dans le cadre de la villa Noailles, sur les hauteurs de la ville dans le sud de la France, où sont organisés expositions, showrooms, rencontres et ateliers, ouverts au public.

Le festival de Hyères distingue aussi les lauréats dans les catégories photographie et accessoires de mode.

"Chaque maison inscrite au calendrier officiel sera présente sous forme d'un film créatif et libre", précise la Fédération en soulignant que le principe du calendrier officiel serait maintenu.Cette saison de la haute couture , qui n'a lieu qu'à Paris contrairement aux semaines du prêt-à-porter dans les quatre coins du monde, sera suivie de la Fashion week dédiée à la mode masculine, du 9 au 13 juillet. Ces évènements qui seront diffusés sur des plateformes dédiées remplacent la semaine du prêt-à-porter programmée les 23-28 juin et celle de la haute couture du 5 au 9 juillet qui avaient été annulées en raison de la pandémie du coronavirus. Le révélateur des talents de demain repoussé à l'automnePar ailleurs, l'autre grand événement mode affecté par l'épidémie en France, la 35e édition du Festival international de Hyères, tremplin de la jeune création, qui devrait se tenir fin avril dans le sud de la France aura finalement lieu du 15 au 19 octobre.Le festival, reconnu comme le plus ancien concours du monde destiné aux jeunes professionnels, avait distingué en 2018 le duo néerlandais Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh qui ont été ensuite nommés à la direction artistique de la maison française Nina Ricci. Dans le passé le Belge Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent, ou encore le duo néerlandais Viktor&Rolf, ont été récompensés par le festival qui se déroule dans le cadre de la villa Noailles, sur les hauteurs de la ville dans le sud de la France, où sont organisés expositions, showrooms, rencontres et ateliers, ouverts au public.Le festival de Hyères distingue aussi les lauréats dans les catégories photographie et accessoires de mode.