La chaussure a été conçue à l'origine pour les sportifs. De par son passé de basketteur, Chris Severn, consultant chez Adidas, fait part à l'entreprise de la pauvreté de l'offre dans le secteur. Son rêve? Concevoir la chaussure de basket ultime: une sneaker qui offrirait plus de soutien et de stabilité, avec tout le confort nécess...

La chaussure a été conçue à l'origine pour les sportifs. De par son passé de basketteur, Chris Severn, consultant chez Adidas, fait part à l'entreprise de la pauvreté de l'offre dans le secteur. Son rêve? Concevoir la chaussure de basket ultime: une sneaker qui offrirait plus de soutien et de stabilité, avec tout le confort nécessaire. Avec Horst Dassler - le fils du fondateur d'Adidas, Adi Dassler - Chris Severn crée la Supergrip, qui sera rebaptisée, plus tard, Superstar. Le joueur de la NBA Kareem Abdul-Jabbar devient le visage (ou plutôt les pieds) de la campagne. C'est le groupe de hip-hop Run-DMC qui a fait connaître la basket. En 1986, il sort la chanson My Adidas, qui fait exploser les ventes de la chaussure. Au cours d'un concert à New York, les artistes invitent le public à lever les accessoires du label en l'air. Cela donne lieu au tout premier accord de sponsoring entre une marque de sport et un groupe de musique; en échange d'un million de dollars, Run-DMC est devenu l'ambassadeur de la griffe. La pièce s'est avérée être une mine d'or pour les collabs. De la collection arc-en-ciel avec Pharrell Williams, en passant par une version transparente avec l'artiste britannique Blondey jusqu'à la ligne en édition limitée à 700 unités avec Prada: la Superstar reste une sneaker populaire à laquelle les grands noms et les fleurons du luxe peuvent donner leur propre touche. Pour célébrer le cinquantième anniversaire de l'icône, une nouvelle édition avec une semelle plus plate et une forme plus étroite sera lancée. L'accessoire sera vendu sans lacets. Un clin d'oeil à Run-DMC qui, invariablement, montait sur scène sans ces derniers.