Impossible de l'ignorer, tant la nouvelle a fait grand bruit: ce 6 juillet, c'est de Bruxelles que sera donné le coup d'envoi de la 106e édition du Tour de France, à l'occasion des 50 ans du premier maillot jaune d'Eddy Merckx - et, accessoirement, du centenaire de la célèbre tunique. L'étape inaugurale verra les coureurs avaler 192 kilomètres, en Belgique exclusivement. L'occasion de rappeler que le deux-roues, ringardisé jusqu'il y a peu, se place désormais en pole position sur l'échelle du cool et cristallise un certain mode de vie. Dans notre capitale, les derniers chiffres publiés par Pro Velo - observatoire bruxellois en charge des comptages - montrent que le nombre de cyclistes a augmenté de 15,7% en 2018 par rapport à l'année précédente. A Liège, il a même quadruplé en une décennie selon Michel Firket, ex-échevin de la mobilité de la Cité ardente. Réveil des consciences en matière d'environnement oblige. Mais pas que!
...