Intimissimi

., Intimissimi
. © Intimissimi

Grande annonce de ce début d'année : Intimissimi lance sa première mini-collection de lingerie durable. Baptisée Green collection, elle est fabriquée au partir de matières certifiées, reconnaissables à un label spécifique. Chaque étoffe a une faible empreinte écologique: le modal est en bambou et la dentelle en fibres polyamide recyclées. Elle se compose de lingerie, de pyjamas et de pièces en tricot. La lingerie se décline en deux lignes: The Garden Fairy se compose de slips, de bodys et d' ensembles. La seconde, "Rare Beauty" compte un soutien-gorge, des slips brésiliens et des jarretelles.

Combien ? 15,90€ les culottes et 39,90€ les soutiens gorges.

En vente sur la boutique en ligne ou en magasin.

Organic basics

., OrganicBasics
. © OrganicBasics

La marque danoise propose des sous-vêtements fabriqués à base de coton, de nylon et de tencel recyclés. Elle a également lancé une ligne unisexe qui combine les matières traditionnelles recyclées à la technologie silvertech pour un résultat innovant. Autre piste pour être bénéfique à l'environnement : grâce aux fibres d'argent, le textile neutralise les mauvaises odeurs ainsi que les bactéries. Résultat les vêtements nécessitent un lavage moins fréquent, réduisant par là même leur impact néfaste sur l'environnement.

Combien ? 49€ pour deux culottes et 40€ le soutien-gorge. En vente sur le site internet de la marque

Do you green

., DoyouGreen
. © DoyouGreen

Une fabrication à base de fibre de pin et d'une teinture végétale, c'est la recette gagnante de Do you green, marque française qui propose de la lingerie écoresponsable et aux vertus anti-transpirantes, grâce à la matière repsirante mise au point à partir de fibres de pin. Culottes, soutiens gorges et vêtements pour la maison portent le label Oeko-tex, garantie que les tissus sont non-toxiques. Et pour couronner le tout, les pièces non-conformes sont distribués aux sans-abris, pour éviter le gaspillage et faire un beau geste dans la foulée.

Combien ? A partir de 15€ la culotte et 80€ le soutien-gorge. En vente sur le site internet ou dans la boutique SuperGreenMe, rue Van Artevelde 10 à 1000 Bruxelles.

Nénés Paris

., NénésParis
. © NénésParis

Maillots de bain et lingerie produits à partir de fibres recyclées et fonds de culottes en coton bio certifié Oeko-tex, Nénés Paris est l'alliance entre sexy et confortable. En plus, ils sont disponibles sans armatures.

Combien ? Dès 35€ le bas et 60€ le haut.

En vente sur le site internet

Esquisse lingerie

., Esquisse
. © Esquisse

Inspirée des voyages de sa créatrice, Esquisse s'inscrit dans la veine du slow fashion, ne proposant que peu de pièces à chaque nouvelle collection. Alliant luxe et éthique, les pièces de lingerie, fabriquées dans un atelier français, sont certifiées non toxiques par le label Oeko-tex 100 et sont disponibles en séries limitées.

Combien ? A partir de 40€ la culotte et 80€ le soutien-gorge.

En vente sur la boutique en ligne

Luva Huva

., Luvahuva
. © Luvahuva

Tout droite venue du Royaume-Uni, Luva Huva prête des allures romantiques à la lingerie durable. A l'origine de ses ensembles : du bambou, du chanvre, du coton bio certifié ou encore du soja. La marque travaille aussi à partir de chutes de tissu et de dentelle vintage pour des articles en édition limitée également.

Combien ? Comptez 25€ pour le bas et 115€ pour le haut.

En vente sur la boutique en ligne

Underprotection

., Underprotection
. © Underprotection

Fabriquée tantôt à base de tencel, de polyester recyclé et de coton bio, tantôt à base de fibre de banane et de bambou, la collection de la marque danoise est 100% équitable. Soucieuse de restreindre son émission de CO², elle n'organise que 1 ou 2 vols de livraison par an. Underprotection met également un point d'honneur à garantir les meilleures conditions de travail dans ses usines en Inde et travaille, dans ce sens, avec la Fair Wear Foundation.

Combien ? 40€ la culotte et jusqu'à 80€ le soutien-gorge.

Disponible sur la boutique en ligne ou sur Zalando

Mirabilia

., Mirabilia
. © Mirabilia

Active dans le domaine de la lingerie haut de gamme, Mirabillia redonne ses lettres de noblesse à la lingerie durable en créant des ensembles sur commande. Désireuse de contrer le gaspillage, elle allie le bon au beau en récupérant des chutes de dentelle issues des grandes marques, du satin ainsi que de la tulle et du coton ainsi upcyclés.

Combien ? Dès 30€ pour les culottes en satin, 65€ pour celles en dentelle et 105€ pour les soutiens gorges.

A shoppez sur la boutique en ligne

Bogema

., Bogema
. © Bogema

Parce que toutes les femmes ont le droit à des sous-vêtements durables et adaptés, Bogema a créé une ligne grossesse et maternité. Celle-ci se compose de brassières et de soutiens gorges d'allaitement à armature souple. Toutes les bretelles sont extensibles, de même que les bonnets qui possèdent un clip d'allaitement. Evidemment, les matières utilisées - coton, dentelle, etc. - sont hypoallergéniques et anti-irritations. La marque lettone crée également des culottes, des pyjamas ainsi que des maillots de grossesse.

Combien ? A partir de 18,90€ pour la brassière ou la culotte et 36,90€ pour le soutien-gorge.

Disponible sur le site internet de la marque ou à La Redoute

Bibi & Bibi

., Bibi&Bibi
. © Bibi&Bibi

Initiative plus que positive, Bibi & Bibi crée de la lingerie durable post-opératoire et dédiée aux personnes faisant de la radiothérapie. Fabriqués à partir de tencel et de coton bio, les hauts sont sans armature ni baleine et sont imprégnés d'aloe vera pour soulager les brûlures dues aux rayons X. Les tissus sont également issus de l'économie circulaire afin de limiter la production de matière.

Combien ? A partir de 25,60 € la culotte et 18,30€ le soutien-gorge.

Retrouvez tous les modéles sur la boutique en ligne

Valentine Fairon

IntimissimiGrande annonce de ce début d'année : Intimissimi lance sa première mini-collection de lingerie durable. Baptisée Green collection, elle est fabriquée au partir de matières certifiées, reconnaissables à un label spécifique. Chaque étoffe a une faible empreinte écologique: le modal est en bambou et la dentelle en fibres polyamide recyclées. Elle se compose de lingerie, de pyjamas et de pièces en tricot. La lingerie se décline en deux lignes: The Garden Fairy se compose de slips, de bodys et d' ensembles. La seconde, "Rare Beauty" compte un soutien-gorge, des slips brésiliens et des jarretelles.Organic basicsLa marque danoise propose des sous-vêtements fabriqués à base de coton, de nylon et de tencel recyclés. Elle a également lancé une ligne unisexe qui combine les matières traditionnelles recyclées à la technologie silvertech pour un résultat innovant. Autre piste pour être bénéfique à l'environnement : grâce aux fibres d'argent, le textile neutralise les mauvaises odeurs ainsi que les bactéries. Résultat les vêtements nécessitent un lavage moins fréquent, réduisant par là même leur impact néfaste sur l'environnement.Do you greenUne fabrication à base de fibre de pin et d'une teinture végétale, c'est la recette gagnante de Do you green, marque française qui propose de la lingerie écoresponsable et aux vertus anti-transpirantes, grâce à la matière repsirante mise au point à partir de fibres de pin. Culottes, soutiens gorges et vêtements pour la maison portent le label Oeko-tex, garantie que les tissus sont non-toxiques. Et pour couronner le tout, les pièces non-conformes sont distribués aux sans-abris, pour éviter le gaspillage et faire un beau geste dans la foulée. Nénés ParisMaillots de bain et lingerie produits à partir de fibres recyclées et fonds de culottes en coton bio certifié Oeko-tex, Nénés Paris est l'alliance entre sexy et confortable. En plus, ils sont disponibles sans armatures.Esquisse lingerieInspirée des voyages de sa créatrice, Esquisse s'inscrit dans la veine du slow fashion, ne proposant que peu de pièces à chaque nouvelle collection. Alliant luxe et éthique, les pièces de lingerie, fabriquées dans un atelier français, sont certifiées non toxiques par le label Oeko-tex 100 et sont disponibles en séries limitées. Luva Huva Tout droite venue du Royaume-Uni, Luva Huva prête des allures romantiques à la lingerie durable. A l'origine de ses ensembles : du bambou, du chanvre, du coton bio certifié ou encore du soja. La marque travaille aussi à partir de chutes de tissu et de dentelle vintage pour des articles en édition limitée également. UnderprotectionFabriquée tantôt à base de tencel, de polyester recyclé et de coton bio, tantôt à base de fibre de banane et de bambou, la collection de la marque danoise est 100% équitable. Soucieuse de restreindre son émission de CO², elle n'organise que 1 ou 2 vols de livraison par an. Underprotection met également un point d'honneur à garantir les meilleures conditions de travail dans ses usines en Inde et travaille, dans ce sens, avec la Fair Wear Foundation. MirabiliaActive dans le domaine de la lingerie haut de gamme, Mirabillia redonne ses lettres de noblesse à la lingerie durable en créant des ensembles sur commande. Désireuse de contrer le gaspillage, elle allie le bon au beau en récupérant des chutes de dentelle issues des grandes marques, du satin ainsi que de la tulle et du coton ainsi upcyclés.Bogema Parce que toutes les femmes ont le droit à des sous-vêtements durables et adaptés, Bogema a créé une ligne grossesse et maternité. Celle-ci se compose de brassières et de soutiens gorges d'allaitement à armature souple. Toutes les bretelles sont extensibles, de même que les bonnets qui possèdent un clip d'allaitement. Evidemment, les matières utilisées - coton, dentelle, etc. - sont hypoallergéniques et anti-irritations. La marque lettone crée également des culottes, des pyjamas ainsi que des maillots de grossesse. Bibi & Bibi Initiative plus que positive, Bibi & Bibi crée de la lingerie durable post-opératoire et dédiée aux personnes faisant de la radiothérapie. Fabriqués à partir de tencel et de coton bio, les hauts sont sans armature ni baleine et sont imprégnés d'aloe vera pour soulager les brûlures dues aux rayons X. Les tissus sont également issus de l'économie circulaire afin de limiter la production de matière.Valentine Fairon