Vous avez choisi de fonder votre propre atelier et parlez d'évolution logique...

Ces derniers mois, j'ai pu constater les avantages de pouvoir s'adapter aux demandes précises des clientes. Pour l'instant, je ne peux pas augmenter la capacité de production de mon atelier externe, à Roulers. J'ai donc choisi d'ouvrir mon propre atelier en renfort, au lieu de simplement déménager ma production. La nouvelle collection sera ...

Ces derniers mois, j'ai pu constater les avantages de pouvoir s'adapter aux demandes précises des clientes. Pour l'instant, je ne peux pas augmenter la capacité de production de mon atelier externe, à Roulers. J'ai donc choisi d'ouvrir mon propre atelier en renfort, au lieu de simplement déménager ma production. La nouvelle collection sera toujours produite à Roulers, mais notre atelier privé nous permettra de nous concentrer sur un possible réapprovisionnement ainsi que sur des créations uniques et des éditions limitées. Ce message est parvenu à nos clients. Nous avons remarqué que de plus en plus de personnes s'intéressent au commerce local. Evidemment, cela nous demande énormément de flexibilité pour jongler avec toutes les nouvelles mesures, mais notre créativité a porté ses fruits. Nombreux sont ceux qui sont prêts à investir dans nos projets, nous devons donc absolument entretenir cette tendance. C'est un risque calculé, je n'agis pas sur un coup de tête. Ce sera ma collection la plus personnelle jusqu'à présent. J'ai sélectionné sept femmes de mon entourage, dont ma soeur, ma maman et des amies, et j'ai imaginé des pièces en fonction de leur personnalité. Chaque création porte le nom de ma muse. Nous avons également organisé un concours pour les clientes. La gagnante a pu donner son nom à la huitième pièce de la collection. Ces cinq dernières années, j'ai toujours travaillé en écoutant mes clientes, il me semblait donc logique de les intégrer à ce projet. Nous sommes assez lents, mais nous grandissons à notre rythme et nous ne passons à l'étape suivante que quand je me sens prête. Je crains de ne pas encore m'être penchée sur ce que je désire pour les années à venir (rires).