Vintage à l’étalage: les meilleures adresses de seconde main et vintage à Paris

. © fred Lahache / SDP

Jesse Brouns est journaliste, notamment pour notre magazine, et vit à Paris. A l’école secondaire, déjà, il se promenait en smoking déniché aux puces. Aujourd’hui, il se paye des Nike quasi neuves à 5 euros. Collectionneur dans l’âme, il vit parmi ses trouvailles.

1. Gaijin Paris

Une nouvelle adresse dans le Marais, consacrée exclusivement à la mode japonaise en seconde main, entre incontournables du genre Comme des Garçons, Yohji Yamamoto ou Issey Miyake, marques de streetwear et créateurs moins connus. Une consolation pour les nostalgiques du Japon.

20, rue du Pont aux Choux, à 75003 Paris. gaijinparis.com

2. Les puces de Saint-Ouen

Dans ce gigantesque marché qui s’étend de la Porte de Clignancourt à Saint-Ouen, on trouve aussi bien de fabuleuses robes sorties de contes de fées – ça c’est Chez Sarah, spécialisée dans la mode des années 1900 à 1970 – que des parkas de l’armée russe et des uniformes marins – à La Tranchée Militaire, un stock américain actif depuis 1947.

La Tranchée Militaire, aux puces de Saint-Ouen.
La Tranchée Militaire, aux puces de Saint-Ouen.© Photos: fred Lahache / SDP

Porte de Clignancourt, à Saint-Ouen.

3. Guerrisol

Avertissement: les boutiques obscures de cette enseigne, une institution à Paris depuis 1980, sont exclusivement destinées aux acharnés. Les vêtements, en provenance des conteneurs de rue (plus ou moins 20 000) de l’association française L’Entrepôt, ne sont pas lavés et souvent en mauvais état. Mais l’expérience a quelque chose d’addictif. L’offre est énorme et les prix sont bas: en moyenne entre 5 et 15 euros, même s’il y a des exceptions, par exemple si un logo Saint Laurent ou Burberry est visible. Parfois, on ne trouve rien. D’autres fois, on ressort avec deux sacs pleins de Ralph Lauren et de Nike.

Environ 20 boutiques à Paris et aux alentours. guerrisol.shop

4. Didier Ludot

Ludot pratique le vintage depuis 1975. On y trouve surtout des maisons historiques de haute couture, toujours de top niveau, parfois en provenance directe des garde-robes des célébrités. Son quartier général, fréquenté surtout par des collectionneurs fortunés à la recherche de qualité exceptionnelle, se trouve sous les colonnades du Jardin du Palais-Royal. L’an dernier, Ludot a mis aux enchères 400 tenues pour faire de la place dans son showroom. Et il y a quelques mois, il entamait une collaboration avec Modes, le concept store de Milan ayant (récemment) ouvert une boutique à Paris.

24, galerie de Montpensier, à 75001 Paris. didierludot.fr

5. Bis Boutique Solidaire

BIS Boutique Solidaire a ouvert un premier magasin dans le Marais parisien en 2012 avec l’idée de vendre des vêtements de seconde main dans un cadre soigné et élégant. Une belle sélection, continuellement enrichie, avec un accent sur des pièces très faciles à porter, plutôt neutres, propres, en bon état et à des prix tout à fait raisonnables. La chaîne engage des gens en difficulté et offre aussi des vêtements à des associations. Sans doute la plus agréable des expériences vintage parisiennes.

5
5© Photos: fred Lahache / SDP

7, boulevard du Temple, à 75003 Paris et trois autres adresses dans la capitale. bisboutiquesolidaire.fr

Partner Content