Vuitton attaque Warner Bros pour contrefaçon

© Reuters

La prestigieuse marque de maroquinerie a porté plainte contre le studio de cinéma pour un faux sac dans le film Very Bad Trip 2.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Louis Vuitton accuse Warner Bros d’avoir sciemment induit en erreur les spectateurs en faisant passer une imitation d’un de ses sacs pour un authentique modèle dans une scène de Very Bad Trip 2. Selon la marque de luxe française, les producteurs du film auraient utilisé une contrefaçon du groupe chinois Diophy, poursuivi par le fabricant français pour l’imitation de son célèbre sigle. « Warner Bros met en évidence un sac de voyage contrefait […] et présente faussement le sac Diophy comme un véritable bagage Louis Vuitton », peut-on lire dans la plainte déposée la semaine dernière. Ladite scène…

D’après la marque, la scène incriminée donnerait au spectateur le sentiment que Vuitton autorise les contrefaçons, alors qu’elle les combat. Elle demande donc au tribunal d’interdire toute distribution du film tant que la scène n’aura pas été coupée au montage, réclamant la destruction de toutes les copies du film non corrigé ainsi que des dommages et intérêts.

Mathieu Perrichet, LExpress Styles

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content