Qui?

Familles, je vous like réunit sept artistes et photographes belges. Soit, Norbert Ghisoland, Herman Bertiau, Anne De Gelas, Sébastien Reuzé, Gaël Turine, Natalia de Mello ainsi que le duo Libert.Suárez. Un beau générique donc, au sein duquel on retient tout particulièrement la présence d'Anne De Gelas, habituée de ces colonnes, dont on apprécie la justesse du travail auto...

Familles, je vous like réunit sept artistes et photographes belges. Soit, Norbert Ghisoland, Herman Bertiau, Anne De Gelas, Sébastien Reuzé, Gaël Turine, Natalia de Mello ainsi que le duo Libert.Suárez. Un beau générique donc, au sein duquel on retient tout particulièrement la présence d'Anne De Gelas, habituée de ces colonnes, dont on apprécie la justesse du travail autour de l'autoportrait. Il faut aussi pointer l'émouvant et humble corpus de Norbert Ghisoland, décédé en 1939 et entré en image par transitivité (son père destinait en réalité son frère aîné à ce métier... jusqu'à ce que ce dernier disparaisse prématurément). On doit au cadet Ghisoland plus de 90.000 photographies sur plaques de verre réalisées au long d'une carrière de trente-sept années. "La photo de famille se découvre comme un lieu commun traditionnel de la photographie populaire et artistique même si l'album de famille, objet de mémoire transgénérationnel, se voit concurrencé aujourd'hui par la diffusion des photos à travers les réseaux sociaux et les services de partage d'images sur Internet. A travers ces images tissant la légende des familles se dévoile et se dessine notre rapport contemporain et pluriel à la mémoire collective et à l'identité qui a connu des métamorphoses significatives avec la multiplication des modèles de familles monoparentales, homoparentales, recomposées, mixtes, etc." Tel est le propos de l'exposition que résume son commissaire, Daniel Vander Gucht, dont on n'est pas surpris d'apprendre qu'il est aussi sociologue (et éditeur). Pour une stimulante exploration de cette machine à faire de la viande hachée que l'on appelle "famille".