Quatre raisons d’aller à l’Affordable Art Fair cette semaine

© Benjamin Brolet
Stagiaire

Après une année noircie par la pandémie, l’Affordable Art Fair fait son grand retour du 22 au 26 septembre sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles. Au programme de ce rendez-vous artistique : cinq jours pour découvrir des milliers d’oeuvres d’art à prix abordables.

Pour y trouver une oeuvre à prix mini

Take Art Home : c’est la devise de l’Affordable Art Fair. Lancé à Londres il y a plus de vingt ans, cet événement s’est très vite imposé comme LA foire d’art contemporain qui casse les codes et fait tomber les barrières. La raison de ce succès : proposer des objets d’art de qualité et à petits prix au grand public. Peintures, photographies, sculptures, installations, gravures… Il y en a pour tous les goûts mais surtout pour tous les budgets puisque, cette année, les organisateurs ont mis sur pied un mur d’oeuvres accessibles à moins de 500 euros. Une manière originale d’inciter les plus curieux et passionnés à passer le cap de l’acquisition d’une oeuvre d’art.

Quatre raisons d'aller à l'Affordable Art Fair cette semaine
© Benjamin Brolet

Pour visiter l’impressionnante Gare Maritime

Pour cette nouvelle édition, l’Affordable Art Fair prend possession de la Gare Maritime sur le site de Tour & Taxis, à Bruxelles. L’occasion pour les visiteurs de venir admirer ce lieu récemment rénové. Cette ancienne gare bruxelloise, en service jusque dans les années 80, était l’endroit où transitait les marchandises avant d’être chargées au port le plus proche.

Quatre raisons d'aller à l'Affordable Art Fair cette semaine
© SDP

Aujourd’hui, le bâtiment conserve son impressionnante architecture industrielle mais offre désormais des espaces de travail, de shopping et de loisirs. La petite nouveauté : de part et d’autre de cette structure de verre et d’acier, quatre jardins de plantes méditerranéennes fleurissent au fil des saisons. Un véritable oasis dont les visiteurs pourront profiter tout en flânant entre les différents exposants.

Pour rencontrer des talents émergents

Durant ces cinq jours, les amateurs d’art auront l’occasion de découvrir pas moins de 70 galeries belges (notamment ART22, Macadam Gallery, Art Unity,…) et internationales. Au total, plus de 600 artistes, déjà connus ou non, vont exposer leur travail et leur univers. Et pour la troisième année consécutive, les talents émergents sont mis à l’honneur. La galerie d’art bruxelloise La peau de l’ours, fondée par Thomas Ghaye et dédiée aux nouveaux collectionneurs, a sélectionné cinq jeunes artistes, tous invités à réaliser des créations exclusivement pour cette foire.

Quatre raisons d'aller à l'Affordable Art Fair cette semaine
© Olivier Rimbon Foeller

Leur travail sera présenté lors de l’exposition intitulée Holiday Souvenirs, qui propose d’insuffler une énergie positive après les temps durs que nous avons vécu. Les visiteurs pourront y voir les peintures et les photographies de Adrien Belgrand, les céramiques intrigantes aux formes botaniques de Safia Hijos, les créations picturales et spontanées de Julie Susset, les collages colorés et intuitifs de Olivia Descampe et enfin, le travail du duo La Gadoue qui propose toutes sortes d’objets design en céramique et textile pour des architecte d’intérieurs, des décorateur ou encore des restaurateurs.

Pour soutenir une bonne cause

Comme tous les ans, l’Affordable Art Fair soutient une cause qui lui tient à coeur. Et pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont décidé de soutenir Think Pink, la campagne de lutte contre le cancer du sein. Pour cette occasion, la céramiste belge Kim Verbeke a réalisé plusieurs sculptures en forme de seins miniatures, exposées lors de la foire. Celles et ceux qui le souhaitent pourront acheter ces céramiques, dont les fonds de la vente seront reversés au profit de cette association.

Kim Verbeke x Think Pink
Kim Verbeke x Think Pink© SDP

Quelques nouveautés à ne pas manquer

Pour cette 12e édition bruxelloise, les organisateurs de l’Affordable Art Fair ont mis les petits plats dans les grands et proposent plusieurs nouveautés. À l’entrée de la Gare Maritime, les visiteurs pourront découvrir un parcours attractif et stimulant. Ce dernier a été imaginé par Le Rond Carré Studio, duo créatif basé à Bruxelles, composé de l’architecte d’intérieur Jade Vijt et du directeur artistique O’nonto Zaman. En détournant du papier-bulle, matériau par excellence destiné à l’emballage d’oeuvres d’art, le duo propose une véritable scénographie immersive pour accueillir le public.

L'installation de Rond Carré Studio
L’installation de Rond Carré Studio© Romain Garcin

Cette année, l’Affordable Art Fair propose également des ateliers découverte pour tous. Parmi les différents workshops, un d’entre eux sera animé par l’artiste belge Veerle Symoens, dont les collages abstraits et hauts en couleurs s’exposent dans le monde entier. Pour les plus créatifs qui suivront cet atelier, ils pourront imaginer leur propre collage tout en découvrant les techniques de l’artiste et pourront repartir avec leur création.

Veerle Symoens
Veerle Symoens© SDP

Et puisque l’Affordable Art Fair peut se vivre seul, entre amis ou en famille, l’événement a décidé d’être encore plus kids friendly. Le 25 septembre, la foire ouvrira ses portes à 10h à l’occasion de la Family Preview. Le but : offrir une visite exclusive aux familles avec enfants et bébés, qui pourront profiter pleinement, et dans des conditions plus calmes, des différents stands et expositions.

Zoé Lampe (stagiaire)

En pratique

Affordable Art Fair Brussels

Du 22 au 26 septembre 2021

Tour & Taxis, Avenue du Port 86C, à 1000 Bruxelles

Vente de billets sur www.affordableartfair.com

Partner Content