Cette tendance, on la doit à une des personnalités médiatiques les plus influentes outre-Atlantique : Oprah Winfrey herself, la présentatrice de talk-shows devenue entrepreneuse à succès et ayant lancé son #OprahsBookClub bien avant l'avènement des réseaux sociaux. Et si, aujourd'hui, fin de son émission éponyme oblige, la papesse des médias US a fait migrer son club de lecture du plateau du Oprah Winfrey Show à un compte Instagram rassemblant près de 600 000 abonnés, elle est désormais loin d'être la seule célébrité à ...

Cette tendance, on la doit à une des personnalités médiatiques les plus influentes outre-Atlantique : Oprah Winfrey herself, la présentatrice de talk-shows devenue entrepreneuse à succès et ayant lancé son #OprahsBookClub bien avant l'avènement des réseaux sociaux. Et si, aujourd'hui, fin de son émission éponyme oblige, la papesse des médias US a fait migrer son club de lecture du plateau du Oprah Winfrey Show à un compte Instagram rassemblant près de 600 000 abonnés, elle est désormais loin d'être la seule célébrité à partager ses recommandations littéraires au grand public. Parmi les premières stars à avoir embrassé le phénomène sur Instagram, Reese Witherspoon, l'actrice étant une mordue de lecture et n'ayant d'ailleurs pas hésité à transposer à l'écran certains de ses ouvrages préférés, de Wild à Big Little Lies. Ou comment réaliser les rêveries de tout qui s'est déjà imaginé se prendre pour le personnage principal de son livre du moment, l'actrice américaine ne s'étant pas contentée d'adapter les romans mais bien de se réserver également un rôle de choix dans ses adaptations. Autre lectrice confirmée pas avare de recommandations : Florence Welch, la frontwoman de Florence the Machine, dont la documentation minutieuse, sur Between Two Books, de ses coups de coeur littéraires, ainsi que son goût assumé pour les éditions anciennes, ont donné lieu à une collaboration de papier avec la maison Gucci, qui a édité une collection de paroles et poèmes rédigés par la chanteuse britannique.Dernière à avoir fondé son #bookclub virtuel, Emma Roberts, actrice et nièce de Julia, qui a décidé de pousser le concept plus loin qu'une poignée de posts Instagram en lançant, avec une amie, Belletrist, une communauté en ligne faite de recommandations, entretiens avec des auteurs, contenu vidéo et même recettes issues des derniers coups de coeur des deux amies au rayon livres de cuisine.Et de ce côté-ci de l'Atlantique alors ? Si on attend encore que l'une ou l'autre célébrité locale inaugure son club de lecture 2.0, la tendance séduit déjà, le label culte Sézane ayant notamment prêté sa boutique parisienne à celui lancé par Charlotte Pudlowski, pour lequel la créatrice du podcast à succès Transfert a notamment questionné Delphine de Vigan sur ses ouvrages préférés. En attendant que la famille royale nous ouvre les portes de sa bibliothèque ou que notre Virginie Efira nationale se mette au partage de bons plans lecture sur Instagram ? La suite au prochain chapitre.