La princesse Astrid de Belgique, du prince Charles et de son épouse Camilla, du prince Pieter-Christiaan des Pays-Bas, ainsi que du Grand-Duc héritier et de la Grande-Duchesse héritière du Luxembourg ont assisté à cette inauguration.

Des fonds publics belges (1 million d'euros) et britanniques (1,5 million), ainsi que l'action d'un comité qui a collecté de l'argent de donateurs et de sponsors, a permis cette rénovation. La porte ouest, fermée depuis 1840 et qui a joué un grand rôle dans la bataille, a été réouverte.

Quant à la fameuse porte nord, refermée par les soldats anglais lors de la bataille alors que les Français tentaient de pénétrer dans la ferme, elle a été reconstruite par des artisans anglais. Offerte par Lord Egremont, elle a été fabriquée dans un chêne de la propriété de la famille du général Henry Wyndham, lieutenant-colonel des Cold Stream Guards qui faisait partie des dix hommes qui ont refermé la porte.

La ferme d'Hougoumont sera ouverte au public à partir du 18 juin. Outre une rénovation à l'ancienne, elle a été dotée d'une scénographie moderne pour raconter son histoire. Le 18 juin 1815, les combats pour prendre (en vain) le bâtiment tenu par les Britanniques ont duré toute la journée et coûté la vie de 2.000 à 2.500 soldats alliés et français.