À l'instar de plusieurs villes de la Ruhr allemande, le centre historique d'Essen a été rayé de la carte par les bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale. La cité a été prise pour cible en raison des grands complexes industriels qui ont contribué à la richesse de l'Allemagne. Après la guerre, Essen est vite redevenue un noyau industriel incontournable.

Zeche Zollverein, un site fascinant qui englobe musées, festivals et activités sportives © Getty

La beauté des machines, tuyaux, cheminées et compteurs

Vestige de cette gloire industrielle, le Zeche Zollverein situé dans la partie septentrionale d'Essen offre un site fascinant qui englobe musées, festivals et activités sportives. On y trouve une mine et une cokerie anciennes où le charbon était encore exploité jusqu'en 1986. Ce complexe industriel doit à son architecture Bauhaus unique son inscription au patrimoine mondial de l'Unesco en 2001.

Surmonté d'une tour haute de 55 mètres, Zollverein incarne aujourd'hui la transition d'un bassin charbonnier à un centre culturel. Dans les années 90, les bâtiments ont été rénovés par les architectes Rem Koolhaas et Norman Foster, soucieux de préserver l'archéologie industrielle. Le résultat est un complexe à l'image du Centre Pompidou où les machines, tuyaux, cheminées et compteurs anciens ont pris des allures branchées.

Zollverein, un complexe à l'image du Centre Pompidou © Getty

Une rencontre improbable

Le Red Dot Design Museum s'inscrit parfaitement dans le paysage industriel de Zollverein. Vous y découvrirez l'univers du développement de produits à travers quelque 2.000 ustensiles qui sont là pour être vus, touchés et testés. Dans cette collection, des icônes du design côtoient des objets de conception récente, lauréats du prestigieux Red Dot Design Award.

En été, les amateurs d'activités outdoor piqueront une tête rafraîchissante dans la Werksschwimbad au beau milieu des bâtiments industriels. Le soir, les cinéphiles assisteront à une projection en plein air au bord de la piscine. Ajoutez-y le restaurant Casino Zollverein pour découvrir la cuisine régionale dans un cadre brut et vous n'aurez pas vu passer la journée.

Le Théâtre Aalto à Essen © Getty

Choisir, c'est renoncer

En 2010, Essen a accédé au statut de Capitale européenne de la culture aux côtés d'Istanbul et de Pécs. Le Théâtre Aalto dans la métropole de la Ruhr a pesé dans la balance. Ce magnifique bâtiment est le siège notamment de la compagnie d'opéra et de ballet de la ville ainsi que de son orchestre philharmonique. Si vous souhaitez jeter un oeil dans les coulisses, vous pouvez participer à une visite guidée des ateliers et des curiosités architecturales.

Au coeur d'Essen, un autre bâtiment majestueux rayonne de gloire sur la ville. Fort de plus de mille places assises, le Lichtburg qui symbolise le glamour intact des années folles s'impose comme le plus grand palais du cinéma d'Allemagne. Dans les années 50 et 60, il a vu passer des stars comme Romy Schneider, Buster Keaton ou Louis Armstrong et il accueille aujourd'hui encore des premières de films, des concerts, des représentations de théâtre et des spectacles de cabaret.

En 2017, Essen a été couronnée Capitale verte de l'Europe © Getty

Le coeur vert de la Ruhr

En 2017, Essen a pu ajouter une autre récompense à son palmarès puisqu'elle a été couronnée Capitale verte de l'Europe. Grâce à différentes initiatives qui prennent en compte l'environnement dans l'aménagement urbain, de nombreuses jachères ont été transformées en espaces verts modernes avec des essences de bois locales et des plantes prolifères. Un havre idéal pour se ressourcer après l'agitation de la ville. Une combinaison des deux est parfaitement possible car le vaste réseau de pistes cyclables vous permet de circuler librement entre l'acier, la pierre et la nature d'Essen.

Traduction : virginie·dupont·sprl