Les bactéries se cachent souvent dans les endroits le plus inattendus. Les smartphones par exemple, sont de vrais foyers à bactéries. On peut en trouver plus de 7 000 types différents dont des staphylocoques qui peuvent provoquer des infections de la peau. C'est le cas notamment dans les avions. Une étude révèle que l'endroit le plus sale est loin d'être celui que l'on pense...

.
© .

C'est ce que dévoile The Independent, en se basant sur une étude de Travelmath.

Une équipe de microbiologistes a récolte des échantillons dans cinq aéroports et quatre avions différents de deux grandes compagnies. Les chercheurs ont ensuite pris la moyenne des résultats de chaque endroit pour trouver l'endroit le plus sale.

Ils ont trouvé que le bouton pour tirer la chasse d'eau comporte 265 UFC (unité formant une colonie utilisée pour le dénombrement bactérien). Rien de surprenant jusque là. En revanche, l'équipe de chercheurs a trouvé 8 fois plus de bactéries sur la tablette rabattable du siège passager que sur le bouton de la chasse d'eau des toilettes, soit 2 155 UFC.

Contrairement aux idées reçues, les chercheurs en concluent que les toilettes sont en fait l'un des endroits les plus propres de l'avion. La boucle de la ceinture de sécurité et le système de ventilation n'ont rien à envier au bouton de chasse d'eau, avec un nombre similaire de bactéries.

L'étude conseille donc aux voyageurs d'emporter un gel antibactérien avec eux afin d'éviter le contact direct entre leur nourriture et la tablette de l'avion.

Par ailleurs, il semblerait que l'endroit le moins hygiénique dans un aéroport est le bouton de la fontaine d'eau avec 1 240 UFC.

>>> Lire aussi: Avion : les dix habitudes les plus crispantes

MH Dufays

Les bactéries se cachent souvent dans les endroits le plus inattendus. Les smartphones par exemple, sont de vrais foyers à bactéries. On peut en trouver plus de 7 000 types différents dont des staphylocoques qui peuvent provoquer des infections de la peau. C'est le cas notamment dans les avions. Une étude révèle que l'endroit le plus sale est loin d'être celui que l'on pense...C'est ce que dévoile The Independent, en se basant sur une étude de Travelmath. Une équipe de microbiologistes a récolte des échantillons dans cinq aéroports et quatre avions différents de deux grandes compagnies. Les chercheurs ont ensuite pris la moyenne des résultats de chaque endroit pour trouver l'endroit le plus sale. Ils ont trouvé que le bouton pour tirer la chasse d'eau comporte 265 UFC (unité formant une colonie utilisée pour le dénombrement bactérien). Rien de surprenant jusque là. En revanche, l'équipe de chercheurs a trouvé 8 fois plus de bactéries sur la tablette rabattable du siège passager que sur le bouton de la chasse d'eau des toilettes, soit 2 155 UFC. Contrairement aux idées reçues, les chercheurs en concluent que les toilettes sont en fait l'un des endroits les plus propres de l'avion. La boucle de la ceinture de sécurité et le système de ventilation n'ont rien à envier au bouton de chasse d'eau, avec un nombre similaire de bactéries. L'étude conseille donc aux voyageurs d'emporter un gel antibactérien avec eux afin d'éviter le contact direct entre leur nourriture et la tablette de l'avion. Par ailleurs, il semblerait que l'endroit le moins hygiénique dans un aéroport est le bouton de la fontaine d'eau avec 1 240 UFC.>>> Lire aussi: Avion : les dix habitudes les plus crispantesMH Dufays