© Getty

Cette fermeture permettra également de laisser la population des dragons augmenter et aux écosystèmes de se reconstituer.

L'île accueille pour l'instant 10.000 personnes par mois. Des dragons de Komodo, la plus grande espèce de lézards au monde avec une longueur de 2 à 3 mètres pour 70 kg, pourront encore être observés dans certaines zones du parc national en dehors de l'île.

© Getty

Le Komodo, un lézard géant, est le plus grand du monde avec ses deux à trois mètres de long. Ces varans, qui n'existent que dans leur habitat naturel dans quelques îles de l'est de l'Indonésie, sont vendus entre 15 et 20 millions de roupies (935 euros) en contrebande.

© AFP

Le dragon de Komodo n'est pas le seul animal indonésien en danger. Le braconnage comme la disparition de leurs surfaces habitables en Indonésie ont mis en danger d'extinction de nombreuses espèces, comme l'éléphant de Sumatra ou l'orang-outan.