En 2016, il battait d'ailleurs ses records de fréquentation, grâce à quelque 470 000 visiteurs. Le site a rouvert récemment ses portes pour la belle saison avec l'objectif d'accroître encore un peu plus sa réputation.

Si certains y voient "une porte vers l'enfer", voire le repaire d'un trésor anglais enfoui depuis la guerre de Cent Ans, les touristes raisonnés apprécieront surtout son décor fascinant : une cavité de 33 mètres de diamètre et 75 mètres de profondeur, qui plonge dans un dédale de galeries, de rivières, de sculptures naturelles et de... chauve-souris. Diablement tentant.

En 2016, il battait d'ailleurs ses records de fréquentation, grâce à quelque 470 000 visiteurs. Le site a rouvert récemment ses portes pour la belle saison avec l'objectif d'accroître encore un peu plus sa réputation. Si certains y voient "une porte vers l'enfer", voire le repaire d'un trésor anglais enfoui depuis la guerre de Cent Ans, les touristes raisonnés apprécieront surtout son décor fascinant : une cavité de 33 mètres de diamètre et 75 mètres de profondeur, qui plonge dans un dédale de galeries, de rivières, de sculptures naturelles et de... chauve-souris. Diablement tentant.