Le top 10 des pires aéroports au monde, selon les pilotes

Le top 10 des pires aéroports au monde, selon les pilotes
© REUTERS

1. Los Angeles (LAX), USA © REUTERS

L'aéroport de Los Angeles, inauguré dans les années '30 est le 7ème plus important en terme de trafic de passagers. Sur le forum Reddit, il est défini comme "le pire du monde" par les pilotes. "Il y a des constructions partout. C'est un vrai bordel de manoeuvrer", explique l'un d'entre eux. Un autre dit carrément "le détester".

2. Katmandou (KTM), Népal © REUTERS

Nommé Tribhuvan International Airport d'après le nom du père du roi actuel du Népal, ce petit aéroport est niché dans la vallée de Katmandou, en dehors du centre-ville. C'est surtout au niveau de la sécurité que l'aéroport semble présenter certaines lacunes : "Vous avez vu des mesures de sécurité quand vous y êtes passé ? On m'a seulement demandé si j'avais un couteau sur moi et un personnel de la compagnie a fouillé mon sac", explique un internaute.

3. Paris Charles de Gaulle (CDG), France © REUTERS

L'aéroport français Charles de Gaulle, plus connu sous le nom de Roissy, est le deuxième plus important en Europe en termes de trafic après Heathrow à Londres. On ne le verrait pas dans les aéroports à risques et pourtant, les pilotes s'en plaignent souvent : "J'y perds mon bagage une fois sur deux. Un jour, je suis passé par la sécurité avec plusieurs objets interdits, ils n'ont rien vu !" ou "Une autre fois, il n'y a même pas eu de contrôle des cartes d'embarquement à l'entrée de l'avion". sont autant de commentaires peu élogieux lus sur le forum.

4. Manila Ninoy Aquino International Airport (MNL), Philippines © REUTERS

Il s'agit du principal aéroport du Grand Manille, et l'aéroport philippin le plus fréquenté. Il a été baptisé du nom d'un opposant au président qui y a été assassiné en 1983. Il a été construit en 1935 et a été à plusieurs reprises la proie des flammes. "C'est dur car tous les autres aéroports d'Asie sont des palaces, tel celui de Singapour", déclare un pilote. "Mais MNL reste comme figé dans le temps".

5. Chicago (ORD), USA © REUTERS

Les conditions à l'aéroport international de Chicago dans le Michigan ("O'Hare International Airport") sont souvent difficiles en hiver. "Il est recouvert d'une couche épaisse de neige et tout l'aéroport peut être paralysé avant qu'une décision ne soit prise", témoigne un pilote.

6. Heathrow (LHR), Grande-Bretagne © REUTERS

Le terminal 4 de l'aéroport londonien est particulièrement compliqué, malgré les 200 millions de livres qui y ont été investis après son ouverture en 1986.

6. Heathrow (LHR), Grande-Bretagne © REUTERS

7. Pyongyang Sunan International Airport (FNJ), Corée du Nord © REUTERS

Le tout nouveau terminal international de l'aéroport de Pyongyang en Corée du Nord, "tendance", dans "l'esprit national" et au 'duty free' bien achalandé, a été inauguré le 1er juillet dernier après avoir été en partie démoli et reconstruit sur instruction du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un. Six fois plus vaste que l'ancien, le nouveau terminal, réservé aux vols civils internationaux, risque cependant de rester quasiment vide, la Corée du Nord, Etat paria, ne recevant que de très rares vols de l'étranger. L'aéroport nord-coréen est peu apprécié, et entre autres, car c'est la même porte qui est utilisée pour les arrivées et les départs. Les utilisateurs critiquent aussi "l'internet room" avec aucune connexion avec le reste du monde. Typique de la Corée du Nord, en somme...

8. Sao Paulo-Congonhas (CGH), Brésil © Wikipedia

Les conditions climatiques difficiles sont citée comme problème récurrent de cet aéroport situé dans l'une des zones les plus polluées du Brésil. En 2007, une piste glissante avait causé le crash d'un avion, tuant tous ses passagers et ses pilotes. Des pluies importantes avaient causé sa fermeture en mars 2016 malgré un nouveau système de drainage mis en place après le terrible accident. Un pilote recommande carrément sur le forum: "A éviter."

9. Aéroport de LA Guardia (LGA), New York , USA © REUTERS

Inauguré en 1939, l'aéroport new-yorkais de La Guardia semble avoir besoin d'un petit lifting. De nombreux pilotes américains le critiquent. "Horrible" lâche l'un d'eux. Un autre: "Deux pistes se croisent - l'une pour décoller, l'autre pour atterrir - et il y a en permanence du retard pour le décollage et pour arriver aux portes d'embarquement." "Cet aéroport est juste complètement dépassé", estime encore un pilote.

10. Madrid-Bajaras (MAD), Espagne © Wikipedia

"C'est un endroit affreux. Les passagers doivent parcourir des kilomètres dans l'interminable et étroit terminal", se plaint un utilisateur de Reddit.