Le top 10 des plages les plus dangereuses du monde (en images)

© istockphoto

Les plages le long du fleuve Amazone (Amérique du Sud) © iStockphoto

Dans aucune autre rivières ou fleuves du globe vous ne trouverez autant d'espèces différentes que dans l'Amazone. Mais cela comprend hélas les piranhas, les anacondas, les anguilles et autres alligators.

Les plages le long du fleuve Amazone (Amérique du Sud) © iStockphoto

Les plages le long du fleuve Amazone (Amérique du Sud) © iStockphoto

Chowpatty Beach à Mumbai © iStockphoto

Cette plage à côté de la titanesque ville de Mumbai est la plus polluée du monde. Pas moyen de nager dans l'océan.... Le sable est plein de déchets, qui sont été rejettés par les bateaux, et l'eau sale de Mumbai et ses déchets se déversent directement dans la mer.

Chowpatty Beach à Mumbai © iStockphoto

Chowpatty Beach à Mumbai © iStockphoto

Fraser Island en Australie © iStockphoto

Autour de cette île idyllique (la plus grande île de sable au monde) plusieurs dangers se cachent. De forts courants marins, des requins et des méduses, sans oublier d'autres animaux dangereux comme des crocodiles, des araignées....

Fraser Island en Australie © iStockphoto

Fraser Island en Australie © iStockphoto

Gansbaai en Afrique du Sud © iStockphoto

Gansbaai est aussi appelée "la capital mondiale du grand requin blanc". Les grands blancs sont attirés par les quelque 60.000 phoques qui séjournent dans l'étroit passage entre l'île de Dyer et Geyser Rock live. Les voir est un spectacle grandiose depuis la terre ferme, dans l'eau mieux vaut le faire à partir d'une cage à requins !

Gansbaai en Afrique du Sud © iStockphoto

Gansbaai en Afrique du Sud © iStockphoto

Hanakapiai Beach à Hawaii © iStockphoto

Cette plage est sans doute la plage la plus dangereuse du monde en termes de baignades à cause de ses très fortes marées et ses courants qui ont déjà entraînés bien des imprudents en pleine mer.

Hanakapiai Beach à Hawaii © iStockphoto

Hanakapiai Beach à Hawaii © iStockphoto

Les plages de Black Sand à Kilauea, Hawaii © iStockphoto

Ces plages de sable noir en provenance du parc national des Volcans sont magnifiques mais particulièrement dangereuses. Elles passent à côté de Mount Kilauea, le volcan le plus actif de la planète, qui crache de la lave en continu dans l'océan depuis 1983.

Les plages de Black Sand à Kilauea, Hawaii © iStockphoto

Les plages de Black Sand à Kilauea, Hawaii © iStockphoto

Les plages des territoires du nord de l'Australie © iStockphoto

Au large des côtes de cette partie de l'Australie vivent de grands bancs de méduses transparentes, qui sont aussi des méduses extrêmement toxiques. La brûlure qu'elles causent est si douloureuse que de nombreuses personnes sont décédées d'un arrêt cardiaque avant même d'avoir pu faire quelques brasses de côté.

Les plages des territoires du nord de l'Australie © iStockphoto

Les plages des territoires du nord de l'Australie © iStockphoto

New Smyrna Beach en Floride © Rae K. Hauck, Wikicommons

Tout comme Gansbaai, cette plage a la réputation d'être une plage à requins... Avec 238 attaques de requins répertoriées, cette plage est entrée dans le livre des records comme la capitale des attaques de requins.

New Smyrna Beach en Floride © Gavin Baker, Wikicommons

New Smyrna Beach en Floride © iStockphoto

Cape Tribulation en Australie © iStockphoto

Cette île, au nord du Queensland, semble à première vue être un paradis sur terre, si il n'y vivait pas également des méduses, des serpents venimeux, des crocodiles et des casoars. Les casoars sont de grands oiseaux, apparentés aux émeus, qui peuvent être très agressifs.

Cape Tribulation en Australie © iStockphoto

Cape Tribulation en Australie © iStockphoto

Playa Zipolite à Mexico © iStockphoto

Cette plage est surnommée la Plage des Morts (Playa de los Muertos )... car si elle est très populaire auprès des routards et des nudistes, elle est aussi tristement célèbre pour ses marées mortelles.

Playa Zipolite à Mexico © iStockphoto

Playa Zipolite à Mexico © iStockphoto