Partir dans les bois tranquilles autour de Saint-Hubert pour une randonnée rapide de quelques kilomètres, ou entrer dans le monde des sorcières, loups-garous et autres créatures mystérieuses autour du village d'Ellezelles avec les enfants. Nous vous donnon sici dix conseils de randonnée : dans chaque province wallonne, une petite promenade de dix kilomètres maximum et une excursion d'une journée plus longue. Vous trouverez de nombreux autres conseils pour une randonnée hivernale sur le site de Visit Wallonia.

Liège : Les jardins suspendus de Liège - 6 kilomètres

Il n'y a pas que Babylone qui avait des jardins suspendus. Liège en a aussi, au coeur de la ville. Sur les pentes de la Citadelle, on trouve un morceau de nature protégée de 90 hectares avec des forêts, des vergers, des terrasses, des jardins ornementaux, des potagers et des bâtiments historiques.

., Getty Images
. © Getty Images

Un parcours pédestre de 6 kilomètres traverse cette réserve naturelle, au départ du Musée de la vie wallonne. Vous marchez sur des ruelles étroites et des escaliers et le parcours est donc modérément difficile. L'escalier unique de la Montagne de Bueren fait également partie de l'itinéraire. Cet escalier de 374 marches est assez raide, il franchit une dénivellation de 70 mètres et fait 260 mètres de long. L'escalier relie le centre-ville à la Citadelle. la montée des escalier demande un certain effort, mais les bancs le long du chemin vous permettront de reprendre votre souffle et profiter de la vue magnifique.

Liège : La vallée de la Hoëgne - 11 kilomètres

., Getty Images
. © Getty Images

La Hoëgne commence comme un petit ruisseau dans les Hautes Fagnes, mais se transforme progressivement en une rivière romantique et turbulente aux nombreux méandres. La rivière est longue de 30 kilomètres et cette randonnée dans la vallée de la Hoëgne suit son cours sur 11 kilomètres. Il existe également une promenade plus courte de 8 kilomètres et une plus longue de 21 kilomètres à travers cette vallée.

Il s'agit d'une promenade pleine d'aventures qui plaira également aux enfants un peu plus âgés, car vous passerez par des ponts et des passerelles en bois, entre des rochers et le long de la rivière au débit rapide. L'itinéraire commence au parking baptisé "Au pont de Belleheid" à Jalhay. Il s'agit également d'une randonnée modérément difficile.

Luxembourg : Balade féérique dans la Gaume - 7 kilomètres

Cette randonnée de 7 km dans la région de la Gaume est très amusante à faire avec les enfants car au milieu d'une grande forêt, vous trouverez la Grotte des fées. Cette grotte de grès comportant plusieurs cavités et galeries joue le rôle principal dans toutes sortes d'histoires et de légendes sur les fées. Autour de la grotte se trouve un "chemin des fées" éducatif sur lequel les enfants doivent accomplir toutes sortes de tâches pour aider les fées.

La promenade débute au parking de la Croix-Rouge à Montauban et emprunte d'abord le RAVel : un réseau de sentiers réservés aux marcheurs et à la circulation non motorisée. Il se poursuit ensuite dans la forêt.

Luxembourg : Chemins abandonnés autour de Saint-Hubert

Autour de Saint-Hubert, il y a un sentier de randonnée de 20 kilomètres de long où vous pouvez profiter du silence qui n'est interrompu que par le bruit du clapotis d'un ruisseau. La promenade part de la Fagne de la Doneuse et descend dans une vallée verdoyante et plus loin dans la réserve naturelle de la Boulaie du Rouge Poncé, une forêt de bouleaux qui est un modèle des forêts que l'on trouvait autrefois dans toutes les Ardennes, mais qui ont été largement remplacées par des forêts de conifères destinées à la production de bois.

Autour du château de Vêves - 6,5 kilomètres

château de la Vèves, Getty Images
château de la Vèves © Getty Images

L'un des plus beaux villages de Wallonie, un château, un ermitage, un chemin de croix et un environnement magnifique : tout cela constitue la toile de fond de cette promenade de 6,5 kilomètres qui débute et se termine à l'église de Celles. Dans le beau village de Celles, niché dans une vallée, se trouvent plusieurs lieux d'intérêt, notamment l'église Saint-Hodelinus, le mémorial des chars commémorant la bataille des Ardennes en 1944 et le château de Vêves. L'histoire de ce château de style Renaissance remonte au 12e siècle et il est situé sur une colline rocheuse qui s'élève au-dessus des environs.

Depuis le château, vous marchez jusqu'à l'ermitage et, en empruntant les marches du chemin de croix, vous descendez dans la vallée féerique. Vous passez ensuite devant le château de Boisseilles pour revenir au point de départ : l'église de Celles.

Un voyage dans le temps - 10 kilomètres

Ce beau parcours de 10 kilomètres près d'Anhée vous ramène au Moyen Âge. Le point culminant de l'itinéraire est constitué par les ruines du Fort de Montaigle. La forteresse, qui a été partiellement détruite par un incendie en 1554, se dresse sur un rocher escarpé où se rencontrent les deux rivières Molignée et Flavion. L'itinéraire traverse la vallée verte de la Molignée, commence et se termine à la Place des Français à Anhée.

Hainaut : Le sentier de l'étrange - 5,7 kilomètres

., Getty Images
. © Getty Images

Une promenade curieuse de 5,7 kilomètres de long commence dans le village d'Ellezelles. Étrange parce que vous entrez dans un monde rempli de sorcières, de loups-garous et d'autres créatures étranges. L'itinéraire a été créé dans les années 1980 lorsque le peintre, sculpteur et écrivain Watkyne, lui-même originaire d'Ellezelles, a eu l'idée d'agrémenter un sentier de sculptures de lutins, de diables, de sorcières et de toutes sortes d'autres créatures qui tiennent des réunions secrètes dans les bois. Des petits diables verts et des sorcières rouges vous montrent le chemin.

L'artiste ajoute régulièrement de nouvelles oeuvres au parcours, de sorte que la promenade dans cette exposition en plein air soit toujours un peu différente chaque année.

Hainaut : La Boucle Noir autour de Charleroi - 23 kilomètres

Ce parcours de 23 kilomètres dans et autour de Charleroi est une randonnée difficile, tant en termes de distance que de difficulté. La randonnée commence à la gare de Charleroi-Zuid et se concentre sur le passé minier de la région. Vous marchez d'abord sur le chemin de halage le long de la Sambre. Un chemin de halage longe un canal ou une rivière et était autrefois utilisé pour faire avancer les bateaux.

Vous passez devant d'anciennes usines sidérurgiques, les terrils de Martinet, Dampremy et La Docherie, des passerelles, une ancienne centrale électrique, une ancienne ligne de chemin de fer... En bref, vous pouvez plonger dans le passé industriel de Charleroi et de ses environs. Les châteaux de Marchienne et de Monceau, également situés le long de la route, sont d'une autre époque.

Brabant wallon : promenade des Chavées - 6 kilomètres

Le château d'Hélécine lui-même n'est pas ouvert au public, mais le grand parc qui l'entoure l'est. Un sentier de promenade de 6 km traverse ce magnifique parc, avec ses arbres et ses quatre étangs. La promenade commence au musée Armand Pellegrin, où vous pourrez découvrir le folklore et l'histoire de la région. Vous passez également devant le MiaBW (Musée d'interprétation archéologique du Brabant wallon) : un musée ludique et interactif sur l'archéologie de la région. Vous pouvez tout toucher et essayer là-bas. Vous pouvez étendre la promenade à 9 ou 11 kilomètres.

Brabant wallon : Au coeur de la bataille de Waterloo - 14 kilomètres

., Getty Images
. © Getty Images

L'histoire se poursuit avec cette promenade de 14 kilomètres qui traverse et longe le champ de bataille de Waterloo, où, en 1815, l'empereur français Napoléon a été vaincu par les forces alliées, notamment britanniques et néerlandaises.

Vous marchez parfois dans un paysage en pente avec de larges vues et parfois sur des routes creuses. Parmi les points forts de la route, citons-le célèbre monument représentant un lion sur une colline, la ferme La Haye Sainte, classée monument historique en raison du rôle qu'elle a joué dans la bataille, et les Dominicaines de Fichermont, où vécut la religieuse chanteuse Soeur Sourire (alias Jeanne Paule Marie Deckers).

Partir dans les bois tranquilles autour de Saint-Hubert pour une randonnée rapide de quelques kilomètres, ou entrer dans le monde des sorcières, loups-garous et autres créatures mystérieuses autour du village d'Ellezelles avec les enfants. Nous vous donnon sici dix conseils de randonnée : dans chaque province wallonne, une petite promenade de dix kilomètres maximum et une excursion d'une journée plus longue. Vous trouverez de nombreux autres conseils pour une randonnée hivernale sur le site de Visit Wallonia.Il n'y a pas que Babylone qui avait des jardins suspendus. Liège en a aussi, au coeur de la ville. Sur les pentes de la Citadelle, on trouve un morceau de nature protégée de 90 hectares avec des forêts, des vergers, des terrasses, des jardins ornementaux, des potagers et des bâtiments historiques.Un parcours pédestre de 6 kilomètres traverse cette réserve naturelle, au départ du Musée de la vie wallonne. Vous marchez sur des ruelles étroites et des escaliers et le parcours est donc modérément difficile. L'escalier unique de la Montagne de Bueren fait également partie de l'itinéraire. Cet escalier de 374 marches est assez raide, il franchit une dénivellation de 70 mètres et fait 260 mètres de long. L'escalier relie le centre-ville à la Citadelle. la montée des escalier demande un certain effort, mais les bancs le long du chemin vous permettront de reprendre votre souffle et profiter de la vue magnifique.La Hoëgne commence comme un petit ruisseau dans les Hautes Fagnes, mais se transforme progressivement en une rivière romantique et turbulente aux nombreux méandres. La rivière est longue de 30 kilomètres et cette randonnée dans la vallée de la Hoëgne suit son cours sur 11 kilomètres. Il existe également une promenade plus courte de 8 kilomètres et une plus longue de 21 kilomètres à travers cette vallée.Il s'agit d'une promenade pleine d'aventures qui plaira également aux enfants un peu plus âgés, car vous passerez par des ponts et des passerelles en bois, entre des rochers et le long de la rivière au débit rapide. L'itinéraire commence au parking baptisé "Au pont de Belleheid" à Jalhay. Il s'agit également d'une randonnée modérément difficile.Cette randonnée de 7 km dans la région de la Gaume est très amusante à faire avec les enfants car au milieu d'une grande forêt, vous trouverez la Grotte des fées. Cette grotte de grès comportant plusieurs cavités et galeries joue le rôle principal dans toutes sortes d'histoires et de légendes sur les fées. Autour de la grotte se trouve un "chemin des fées" éducatif sur lequel les enfants doivent accomplir toutes sortes de tâches pour aider les fées.La promenade débute au parking de la Croix-Rouge à Montauban et emprunte d'abord le RAVel : un réseau de sentiers réservés aux marcheurs et à la circulation non motorisée. Il se poursuit ensuite dans la forêt.Autour de Saint-Hubert, il y a un sentier de randonnée de 20 kilomètres de long où vous pouvez profiter du silence qui n'est interrompu que par le bruit du clapotis d'un ruisseau. La promenade part de la Fagne de la Doneuse et descend dans une vallée verdoyante et plus loin dans la réserve naturelle de la Boulaie du Rouge Poncé, une forêt de bouleaux qui est un modèle des forêts que l'on trouvait autrefois dans toutes les Ardennes, mais qui ont été largement remplacées par des forêts de conifères destinées à la production de bois.L'un des plus beaux villages de Wallonie, un château, un ermitage, un chemin de croix et un environnement magnifique : tout cela constitue la toile de fond de cette promenade de 6,5 kilomètres qui débute et se termine à l'église de Celles. Dans le beau village de Celles, niché dans une vallée, se trouvent plusieurs lieux d'intérêt, notamment l'église Saint-Hodelinus, le mémorial des chars commémorant la bataille des Ardennes en 1944 et le château de Vêves. L'histoire de ce château de style Renaissance remonte au 12e siècle et il est situé sur une colline rocheuse qui s'élève au-dessus des environs.Depuis le château, vous marchez jusqu'à l'ermitage et, en empruntant les marches du chemin de croix, vous descendez dans la vallée féerique. Vous passez ensuite devant le château de Boisseilles pour revenir au point de départ : l'église de Celles.Ce beau parcours de 10 kilomètres près d'Anhée vous ramène au Moyen Âge. Le point culminant de l'itinéraire est constitué par les ruines du Fort de Montaigle. La forteresse, qui a été partiellement détruite par un incendie en 1554, se dresse sur un rocher escarpé où se rencontrent les deux rivières Molignée et Flavion. L'itinéraire traverse la vallée verte de la Molignée, commence et se termine à la Place des Français à Anhée.Une promenade curieuse de 5,7 kilomètres de long commence dans le village d'Ellezelles. Étrange parce que vous entrez dans un monde rempli de sorcières, de loups-garous et d'autres créatures étranges. L'itinéraire a été créé dans les années 1980 lorsque le peintre, sculpteur et écrivain Watkyne, lui-même originaire d'Ellezelles, a eu l'idée d'agrémenter un sentier de sculptures de lutins, de diables, de sorcières et de toutes sortes d'autres créatures qui tiennent des réunions secrètes dans les bois. Des petits diables verts et des sorcières rouges vous montrent le chemin.L'artiste ajoute régulièrement de nouvelles oeuvres au parcours, de sorte que la promenade dans cette exposition en plein air soit toujours un peu différente chaque année.Ce parcours de 23 kilomètres dans et autour de Charleroi est une randonnée difficile, tant en termes de distance que de difficulté. La randonnée commence à la gare de Charleroi-Zuid et se concentre sur le passé minier de la région. Vous marchez d'abord sur le chemin de halage le long de la Sambre. Un chemin de halage longe un canal ou une rivière et était autrefois utilisé pour faire avancer les bateaux.Vous passez devant d'anciennes usines sidérurgiques, les terrils de Martinet, Dampremy et La Docherie, des passerelles, une ancienne centrale électrique, une ancienne ligne de chemin de fer... En bref, vous pouvez plonger dans le passé industriel de Charleroi et de ses environs. Les châteaux de Marchienne et de Monceau, également situés le long de la route, sont d'une autre époque.Le château d'Hélécine lui-même n'est pas ouvert au public, mais le grand parc qui l'entoure l'est. Un sentier de promenade de 6 km traverse ce magnifique parc, avec ses arbres et ses quatre étangs. La promenade commence au musée Armand Pellegrin, où vous pourrez découvrir le folklore et l'histoire de la région. Vous passez également devant le MiaBW (Musée d'interprétation archéologique du Brabant wallon) : un musée ludique et interactif sur l'archéologie de la région. Vous pouvez tout toucher et essayer là-bas. Vous pouvez étendre la promenade à 9 ou 11 kilomètres.L'histoire se poursuit avec cette promenade de 14 kilomètres qui traverse et longe le champ de bataille de Waterloo, où, en 1815, l'empereur français Napoléon a été vaincu par les forces alliées, notamment britanniques et néerlandaises.Vous marchez parfois dans un paysage en pente avec de larges vues et parfois sur des routes creuses. Parmi les points forts de la route, citons-le célèbre monument représentant un lion sur une colline, la ferme La Haye Sainte, classée monument historique en raison du rôle qu'elle a joué dans la bataille, et les Dominicaines de Fichermont, où vécut la religieuse chanteuse Soeur Sourire (alias Jeanne Paule Marie Deckers).