Ouvert le 25 septembre 2015, le musée rassemble des locomotives historiques des chemins de fer belges, un grand nombre d'objets, d'archives, de photos ou encore de vidéos.

L'exposition Tintin, qui s'achève à la fin de cette semaine, a permis de renforcer l'attractivité du lieu. Pas moins de 350 classes ont par ailleurs déjà visité le musée.

"Notre objectif depuis le début a été de rendre l'histoire des chemins de fer belges accessible à tous, de l'expert aux plus jeunes. Nous sommes heureux d'avoir relevé ce défi", se réjouit le directeur Pieter Jonckers.

Ouvert le 25 septembre 2015, le musée rassemble des locomotives historiques des chemins de fer belges, un grand nombre d'objets, d'archives, de photos ou encore de vidéos. L'exposition Tintin, qui s'achève à la fin de cette semaine, a permis de renforcer l'attractivité du lieu. Pas moins de 350 classes ont par ailleurs déjà visité le musée. "Notre objectif depuis le début a été de rendre l'histoire des chemins de fer belges accessible à tous, de l'expert aux plus jeunes. Nous sommes heureux d'avoir relevé ce défi", se réjouit le directeur Pieter Jonckers.