Lors de la réunion des bourgmestres de la côte qui s'est tenue le 10 mai, il a été décidé que chaque municipalité côtière devrait élaborer un plan de plage pour l'été à venir, afin de maintenir une distance suffisante entre les baigneurs.

Knokke-Heist a déjà lancé un projet pilote. Des portes, appelées trappes à sable, sont utilisées pour délimiter des zones de 3 mètres sur 3. Un espace de quatre mètres est prévu entre les zones. Une bulle de personnes peut s'asseoir dans chaque zone. La municipalité prévoit 200 zones ainsi délimitées. "Ceux-ci devraient fournir une structure pour les baigneurs. Si les zones sont pleines, les autres baigneurs peuvent garder la même distance et la même structure sur les parties libres de la plage", explique l'échevin Wittesaele.

Il n'y aura pas de système de réservation. "Nous comptons sur le bon sens du peuple. Tout le monde reste libre".

En attendant, la municipalité côtière continue de travailler sur les plans d'aménagement de la digue et du centre et sur l'organisation des flux de trafic.

Lors de la réunion des bourgmestres de la côte qui s'est tenue le 10 mai, il a été décidé que chaque municipalité côtière devrait élaborer un plan de plage pour l'été à venir, afin de maintenir une distance suffisante entre les baigneurs. Knokke-Heist a déjà lancé un projet pilote. Des portes, appelées trappes à sable, sont utilisées pour délimiter des zones de 3 mètres sur 3. Un espace de quatre mètres est prévu entre les zones. Une bulle de personnes peut s'asseoir dans chaque zone. La municipalité prévoit 200 zones ainsi délimitées. "Ceux-ci devraient fournir une structure pour les baigneurs. Si les zones sont pleines, les autres baigneurs peuvent garder la même distance et la même structure sur les parties libres de la plage", explique l'échevin Wittesaele. Il n'y aura pas de système de réservation. "Nous comptons sur le bon sens du peuple. Tout le monde reste libre". En attendant, la municipalité côtière continue de travailler sur les plans d'aménagement de la digue et du centre et sur l'organisation des flux de trafic.