Dix vols à l'arrivée, tous effectués par la compagnie irlandaise Ryanair, et cinq vols au départ de Brussels airport sont annoncés supprimés pour l'instant. Une réunion est prévue en matinée, vers 10h30, chez Aviapartner.

"Les perturbations risquent donc de durer jusque minimum midi", a prévenue Mme Pierard. Brussels aiport conseille aux voyageurs de s'informer auprès de leur compagnie aérienne et de voyager léger.

Vers 17h30 jeudi, les travailleurs ont déjà arrêté de charger les bagages et d'effectuer la maintenance sur le tarmac, ce qui a "un impact immédiat pour les passagers", a indiqué Florence Muls. 25 vols avaient été annulés. Le syndicat socialiste a justifié l'action des travailleurs d'Aviapartner, qui assure notamment la manutention des avions de Ryanair et TUI fly, par "une absence totale de concertation sociale" au sein de l'entreprise.

Les vols de Brussels Airlines ne sont pas concernés, la compagnie belge travaillant avec Swissport.