Champagne à Château-Thierry

La ville de Château-Thierry, à trois heures et quinze minutes en voiture de Bruxelles, est le lieu idéal pour les amateurs de champagne. La région des Hauts-de-France, dans laquelle se trouve la ville, produit 10 % du champagne français. Béatrice Couvreur (55 ans) y a vécu toute sa vie et se fait un plaisir de vous guider.

L'église Saint-Crépin, dans le village de Château-Thierry, Getty Images/iStockphoto
L'église Saint-Crépin, dans le village de Château-Thierry © Getty Images/iStockphoto

"Une maison de champagne que je recommande vivement est Leguillette Romelot à Charly-Sur-Marne. Grâce aux conseils du propriétaire Laurent, je goûte maintenant le champagne d'une manière complètement différente. Dans les environs se trouvent deux beaux jardins. Le Jardin de Riomet est merveilleusement calme. On croirait que le temps s'y est arrêté. Professeur ayant vécu au XIXe siècle, Louis Riomet était un passionné de botanique, ce qui se ressent immédiatement : dans le jardin, vous pouvez admirer pas moins de 240 espèces de plantes différentes.

Dans le village voisin de Brasles, vous trouverez le Domaine Joël Michel, un endroit merveilleux pour déguster le champagne local. Trois cépages y sont cultivés : Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier. Les propriétaires sont toujours heureux d'expliquer au visiteur le processus de production et de lui faire visiter la cave, où le champagne est conservé dans des fûts de chêne. Outre le vignoble, vous pouvez également visiter le jardin d'inspiration japonaise. Pour l'anecdote : les ponts bleus sont inspirés du tableau de Monet, Le Bassin aux Nymphéas.

Activité estivale : apprendre à goûter le champagne, Getty Images
Activité estivale : apprendre à goûter le champagne © Getty Images

Si vous êtes à la recherche d'une expérience unique, rendez-vous chez Hélène Potin à Coulonges-Cohan. Cette jeune relieuse passionnée restaure de vieux livres et les transforme en délicates oeuvres d'art. Pour le dîner, je recommande Rive Droite, un petit restaurant au milieu de Château-Thierry. Pour un dessert, vous pouvez ensuite faire un saut à la pâtisserie Le Gourmet : leur chocolat est délicieux".

Promenades au coeur de la nature en Thiérache

Située à deux heures de route de Bruxelles, la Thiérache est une région verte proche du parc naturel de l'Avesnois. Laurent (60 ans) est né et a grandi dans la région. Avec ses deux fils adolescents, il s'aventure régulièrement à l'extérieur.

Villages agricoles et produits régionaux en Thiérache, Flickr/FLAMENT ANNE SOPHIE
Villages agricoles et produits régionaux en Thiérache © Flickr/FLAMENT ANNE SOPHIE

"J'ai un faible pour la campagne", dit-il. La Thiérache a tant à offrir : des promenades vertes à travers les prairies, de délicieux produits locaux et une abondance de vaches et de pommiers. La région est idéale pour des promenades dans la nature à l'ancienne, axées sur l'odorat, la vue et le toucher.

L'une de mes promenades préférées est l'Axe Vert, qui suit les anciennes lignes de chemin de fer et va des petites villes d'Hirson à Guise, où vous trouverez le Familistère, un énorme bloc d'appartements de la fin du 19e siècle, typique du socialisme utopique, conçu par Jean-Baptiste André Godin. Le parcours compte 37 km, mais nous préférons la partie autour de Marly-Gomont : là, vous avez une vue panoramique sur la vallée de l'Oise et vous pouvez pique-niquer au bord de l'eau.

Si vous aimez la pêche, je vous recommande l'étang de Marlemperche et l'étang des Sources à Malzy. Achetez un permis de pêche et profitez d'une journée de tranquillité dans la belle campagne. Le parc de l'Astrée propose également des options pour les jeunes et les moins jeunes. Mes fils adolescents et moi aimons aller nager, jouer au tennis ou aller sur le pont suspendu. Si vous souhaitez rester un peu plus longtemps en Thiérache, vous pouvez passer la nuit à Malzy dans un chalet en bois unique en son genre : de forme triangulaire, la chambre à coucher se trouve au sommet. Un nid douillet où vous pourrez vous détendre.

Promenade à vélo le long de l'îlot Familistère à Guise, B. Teissedre/Aisne Tourisme
Promenade à vélo le long de l'îlot Familistère à Guise © B. Teissedre/Aisne Tourisme

Dolce vita à Saint Quentin

Le long du canal de Saint-Quentin, Getty Images/Westend61
Le long du canal de Saint-Quentin © Getty Images/Westend61

Saint-Quentin peut être décrit comme un grand village et j'aime l'atmosphère locale. Premier arrêt : l'Annexe, mon endroit préféré pour aller dîner avec mon petit ami. Leur menu est assez simple, mais tout est préparé à la minute. Ma recommandation ? Un de leurs hamburgers typiques avec des frites de pommes de terre fraîches et de la mayonnaise faite maison. Au printemps et en été, il est également agréable de s'installer en terrasse.

Après le dîner, vous pourrez prendre l'air avec une promenade romantique autour de la Somme. Mon itinéraire préféré commence à Fonsomme, un village situé à une quinzaine de kilomètres de Saint-Quentin. Le street art et le patrimoine culturel méritent qu'on s'y intéresse. Chaque année en septembre a lieu le festival d'art de rue. Dix à quinze artistes sont invités à exposer leurs oeuvres. Des ateliers, des spectacles et des conférences sont organisés. Même après le festival, vous pourrez continuer à admirer les travaux colorés sur les murs de la ville.

Enfin, Saint-Quentin a également quelque chose à offrir sur le plan architectural. Parce que, comme le rappelle notre guide, "Saint Quentin figure en tête du palmarès des "Villes qui ont du style" établi par le Lonely Planet en 2014". Devant Lyon ou encore Bordeaux. C'est pas rien. Pour vous le faire découvrir, l'office du tourisme a mis sur pied d'intéressantes promenades au fil de l'Art déco par exemple, qui vous permettront de découvrir des endroits particuliers de la ville".

Le théâtre Jean-Vilar à Saint-Quentin, Getty Images
Le théâtre Jean-Vilar à Saint-Quentin © Getty Images
La ville de Château-Thierry, à trois heures et quinze minutes en voiture de Bruxelles, est le lieu idéal pour les amateurs de champagne. La région des Hauts-de-France, dans laquelle se trouve la ville, produit 10 % du champagne français. Béatrice Couvreur (55 ans) y a vécu toute sa vie et se fait un plaisir de vous guider."Une maison de champagne que je recommande vivement est Leguillette Romelot à Charly-Sur-Marne. Grâce aux conseils du propriétaire Laurent, je goûte maintenant le champagne d'une manière complètement différente. Dans les environs se trouvent deux beaux jardins. Le Jardin de Riomet est merveilleusement calme. On croirait que le temps s'y est arrêté. Professeur ayant vécu au XIXe siècle, Louis Riomet était un passionné de botanique, ce qui se ressent immédiatement : dans le jardin, vous pouvez admirer pas moins de 240 espèces de plantes différentes.Dans le village voisin de Brasles, vous trouverez le Domaine Joël Michel, un endroit merveilleux pour déguster le champagne local. Trois cépages y sont cultivés : Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier. Les propriétaires sont toujours heureux d'expliquer au visiteur le processus de production et de lui faire visiter la cave, où le champagne est conservé dans des fûts de chêne. Outre le vignoble, vous pouvez également visiter le jardin d'inspiration japonaise. Pour l'anecdote : les ponts bleus sont inspirés du tableau de Monet, Le Bassin aux Nymphéas.Si vous êtes à la recherche d'une expérience unique, rendez-vous chez Hélène Potin à Coulonges-Cohan. Cette jeune relieuse passionnée restaure de vieux livres et les transforme en délicates oeuvres d'art. Pour le dîner, je recommande Rive Droite, un petit restaurant au milieu de Château-Thierry. Pour un dessert, vous pouvez ensuite faire un saut à la pâtisserie Le Gourmet : leur chocolat est délicieux".Située à deux heures de route de Bruxelles, la Thiérache est une région verte proche du parc naturel de l'Avesnois. Laurent (60 ans) est né et a grandi dans la région. Avec ses deux fils adolescents, il s'aventure régulièrement à l'extérieur."J'ai un faible pour la campagne", dit-il. La Thiérache a tant à offrir : des promenades vertes à travers les prairies, de délicieux produits locaux et une abondance de vaches et de pommiers. La région est idéale pour des promenades dans la nature à l'ancienne, axées sur l'odorat, la vue et le toucher.L'une de mes promenades préférées est l'Axe Vert, qui suit les anciennes lignes de chemin de fer et va des petites villes d'Hirson à Guise, où vous trouverez le Familistère, un énorme bloc d'appartements de la fin du 19e siècle, typique du socialisme utopique, conçu par Jean-Baptiste André Godin. Le parcours compte 37 km, mais nous préférons la partie autour de Marly-Gomont : là, vous avez une vue panoramique sur la vallée de l'Oise et vous pouvez pique-niquer au bord de l'eau.Si vous aimez la pêche, je vous recommande l'étang de Marlemperche et l'étang des Sources à Malzy. Achetez un permis de pêche et profitez d'une journée de tranquillité dans la belle campagne. Le parc de l'Astrée propose également des options pour les jeunes et les moins jeunes. Mes fils adolescents et moi aimons aller nager, jouer au tennis ou aller sur le pont suspendu. Si vous souhaitez rester un peu plus longtemps en Thiérache, vous pouvez passer la nuit à Malzy dans un chalet en bois unique en son genre : de forme triangulaire, la chambre à coucher se trouve au sommet. Un nid douillet où vous pourrez vous détendre. Saint-Quentin peut être décrit comme un grand village et j'aime l'atmosphère locale. Premier arrêt : l'Annexe, mon endroit préféré pour aller dîner avec mon petit ami. Leur menu est assez simple, mais tout est préparé à la minute. Ma recommandation ? Un de leurs hamburgers typiques avec des frites de pommes de terre fraîches et de la mayonnaise faite maison. Au printemps et en été, il est également agréable de s'installer en terrasse.Après le dîner, vous pourrez prendre l'air avec une promenade romantique autour de la Somme. Mon itinéraire préféré commence à Fonsomme, un village situé à une quinzaine de kilomètres de Saint-Quentin. Le street art et le patrimoine culturel méritent qu'on s'y intéresse. Chaque année en septembre a lieu le festival d'art de rue. Dix à quinze artistes sont invités à exposer leurs oeuvres. Des ateliers, des spectacles et des conférences sont organisés. Même après le festival, vous pourrez continuer à admirer les travaux colorés sur les murs de la ville.Enfin, Saint-Quentin a également quelque chose à offrir sur le plan architectural. Parce que, comme le rappelle notre guide, "Saint Quentin figure en tête du palmarès des "Villes qui ont du style" établi par le Lonely Planet en 2014". Devant Lyon ou encore Bordeaux. C'est pas rien. Pour vous le faire découvrir, l'office du tourisme a mis sur pied d'intéressantes promenades au fil de l'Art déco par exemple, qui vous permettront de découvrir des endroits particuliers de la ville".