9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

Envie de faire le plein d’énergie méridionale ? Valence bénéficie de trois cents jours de soleil par an et bientôt, la ville sera sous les feux des projecteurs puisqu’elle a été nommée Capitale mondiale du design 2022. Chaque époque y a laissé des monuments éblouissants, des fresques médiévales à l’architecture avant-gardiste de Santiago Calatrava. Et ne manquez pas de déguster une paella les pieds dans le sable.

1. Tapas et terrasses

Un citytrip à Valence, c’est comme une paella. Un excès d’ingrédients étouffe le riz et affaiblit la saveur. N’accumulez pas les attractions et les expériences, mais prenez votre temps et laissez-vous porter par le rythme de la ville. Adoptez la lenteur lors d’un après-midi à la plage, le dynamisme lorsque vous vous plongez dans le tourbillon de la vie nocturne. Celle-ci se déroule dans le Barrio del Carmen, un dédale de ruelles et de places, avec des terrasses à même la rue. Planifiez votre route des tapas et régalez-vous de calamars, de moules de Valence, de patatas bravas, de piments de Padrón au gros sel marin… Art urbain et portes médiévales embellissent le décor.

9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

La gastronomie à Valence

Que visiter à Valence

2. Un merveilleux patrimoine mondial

À propos de ce décor… Le centre historique de Valence abrite des monuments de tous les styles architecturaux, du Moyen Âge au modernisme, l’art nouveau espagnol. Découvrez toute la ville du haut de la porte gothique de Serranos ou de la Miguelete, la tour de la cathédrale. Admirez les fresques baroques restaurées de San Nicolas de Bari, une église aussi artistiquement décorée que la chapelle Sixtine. Émerveillez-vous devant les colonnes et les voûtes gothiques de la Lonja de la Seda, la Halle de la Soie reconnue patrimoine mondial par l’Unesco. L’architecte Santiago Calatrava rêvait ici quand il était enfant.  » Plus tard, quand je serai grand, je veux aussi défier la gravité !  »

9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

3. Au marché !

Chaque jeudi après-midi, le Tribunal de las Aguas se réunit dans le portail de la cathédrale. Ce  » Tribunal de l’eau  » est une institution modèle millénaire. Tous les deux ans, les fermiers des plaines irriguées autour de Valence élisent huit juges qui résolvent efficacement les litiges relatifs à l’eau. Valence est donc aussi la capitale d’un vaste jardin fertile, la Huerta de Valencia. Les légumes et les fruits inondent les marchés couverts de la ville. Sous les imposantes halles en fer forgé du Mercado Central, plus d’un millier d’étals présentent des produits locaux frais, allant des fèves et des tomates aux anguilles vivantes. Des oranges ornent les tuiles vernissées du dôme central. Le Mercado de Colón a été conçu par un contemporain de Gaudí, et cela se voit. Des commerces réputés y proposent tapas, bières, vins ou fleurs.

9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

4. La rivière à vélo

Valence se découvre le mieux à vélo. Le temps est doux et ensoleillé et les pistes cyclables s’étirent dans tous les districts. Pour trouver rapidement votre chemin dans la ville, rien de plus facile. Chaque jour, un guide cycliste francophone est prêt à vous faire découvrir les plus beaux endroits. Réservez votre place et votre départ est garanti. Pour la balade la plus populaire, vous plongez dans la rivière. Eh oui, la rivière. Le Turia a été asséché après la grande inondation de 1957 et transformé dans les années 1980 en une ceinture verte de dix kilomètres de long composée de parcs, de pelouses, de terrains de jeux, de plans d’eau et de terrains de sport. Dans le Jardín del Turia, vous pédalez sous des ponts médiévaux. À l’extrémité ouest, vous vous croirez en Afrique : les gorilles, les lions et les hippopotames du Bioparc s’ébattent dans une savane et des forêts de baobabs soigneusement reconstituées. À l’extrémité est, Santiago Calatrava a construit sa fameuse Cité des arts et des sciences.

9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

5. Lève les yeux, Santiago !

La Cité des arts et des sciencesest le chef-d’oeuvre de Calatrava. Six bâtiments futuristes, blancs comme neige, s’étendent le long d’une place de deux kilomètres ponctuée d’étangs bleu vif. Les quatre bâtiments suivants sont à ne pas manquer. Oceanogràfic est le plus grand aquarium d’Europe, avec sept biotopes abritant 500 espèces, des pingouins aux requins, en passant par les dauphins. Dans Hemisfèric, un oeil humain géant, vous regardez un gigantesque écran IMAX à travers des lunettes 3D innovantes. Le Musée des sciences ressemble à l’épine dorsale d’une baleine et a pour devise  » Interdit de ne pas toucher « . Quant à l’Umbracle, il recouvre un jardin méditerranéen de trois cents mètres de long. Levez les yeux, comme le faisait le petit Santiago à la Halle de la Soie, et vous découvrirez des similitudes avec le monument médiéval.

9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

6. Capitale mondiale du design

L’accès à la Cité des arts et des sciences est libre. Posez-vous sur un banc près des étangs, et vous remarquerez qu’ils sont couverts de tessons de céramique. Calatrava a utilisé une technique inventée par Gaudí et ses contemporains. Ils récupéraient déjà des restes de l’usine de céramique il y a cent ans ! Parce que Valence a toujours le souci du détail, la ville a été nommée Capitale mondiale du design 2022. Découvrez des dizaines de lieux de design d’hier et d’aujourd’hui dans les quartiers d’El Carmen, Ruzafa et Ensanche. Cherchez les belles décorations historiques en carreaux, par exemple au Mercado de Colón, et des souvenirs design originaux. Que pensez-vous du casque de vélo Closca, qui a remporté le prix Red Dot Design ? Du riz valencien emballé par le designer Pepe Gimeno ? Ou du socarrat, poterie traditionnelle  » légèrement brûlée  » ? La Carte du design de Valence vous montre le chemin.

9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

7. La paella à la playa

Depuis la Cité des arts et des sciences, la Marina de Valencia n’est qu’à quelques kilomètres à vélo. Veles e Vents y est le quartier général : un bâtiment futuriste blanc qui ressemble à un navire toutes voiles dehors. Montez sur le pont et découvrez les jetées et les quais du port rénové. La promenade de la plage de Cabañal commence au Veles e Vents et passe par de célèbres restaurants de paella où vous pouvez déjeuner les pieds dans le sable. En effet, la paella se mange à midi et à Valence, les bons repas peuvent se prolonger. Alors, arrêtez le temps et dégustez déjà les tellines, petits coquillages, en attendant la paella. La recette originale associe le poulet, le lapin ou les escargots aux fèves, mais les fruits de mer sont désormais tout aussi traditionnels. Le chef est libre, tant qu’il laisse briller le riz. Celui-ci doit absorber toute l’eau de cuisson et se parer d’une croûte légère, appelée  » socarrat « .

9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

8. Coucher de soleil dans les rizières

Des plages sauvages s’étendent au sud de Valence. Après 15 km environ, on atteint le parc naturel de l’Albufera. Des rizières sans fin s’étendent autour d’une grande lagune. Des canaux perpendiculaires et des digues séparent les parcelles, des écluses et des stations de pompage régulent le niveau de l’eau. Des bateaux de pêche sont amarrés dans les roselières. Ceux qui ont suivi la série télévisée espagnole The Pier savent à quel point ce paysage plat et tranquille est romantique au crépuscule. L’endroit invite à la promenade à pied ou à vélo, aux excursions en bateau ou… à la dégustation d’une paella au milieu des rizières dans le village d’El Palmar, qui compte pas moins de trente restaurants. El Palmar est facilement accessible par les transports publics.

9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

9. Trouvé : le Saint Graal

Depuis Valence, on peut également découvrir des villages et des villes dans l’arrière-pays. La Route du Graal est émaillée de joyaux du patrimoine. Cette route traverse dix municipalités valenciennes et peut être parcourue en 17 étapes de 12 kilomètres. Vous pouvez aussi en faire une excursion d’une journée et combiner le train et le vélo. Des suggestions ? L’église de Massamagrell est appelée la cathédrale du jardin de Valence, à Sagunto une forteresse et un théâtre romain trônent sur la colline au-dessus de la ville et dans les parcs naturels de Sierra Calderona et Sierra de Espadán, vous pouvez faire de belles promenades. Et le Saint Graal lui-même ? Pas besoin de le chercher. Depuis des siècles, le calice dans lequel le Christ a bu lors de la Dernière Cène est conservé comme une relique dans la cathédrale de Valence.

9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence
9 ingrédients pour un voyage culturel sous le soleil de Valence

Partner Content