La porte-parole de Trump n’aurait jamais dû porter du vert

Ce n’est jamais une bonne idée de porter du vert à l’antenne. Cela permet d’incruster toutes sortes d’images et débride l’imagination des internautes. Sarah Huckabee Sanders en a fait les frais.

Sarah Huckabee Sanders est la nouvelle porte-parole de la Maison-Blanche. Elle remplace depuis le 21 juillet, Sean Spicer qui a démissionné. Lors de sa dernière conférence de presse, elle a oublié un principe bien connu des présentateurs météo : ne pas porter du vert, car il peut servir de fond pour incruster des images. De quoi faire frétiller de nombreux « artistes » sur les réseaux sociaux…

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content