– core, un engouement qui ne se dément pas

Margot Robbie dans Barbie: le Barbiecore ou l’explosion de couleurs flashy. © GETTY IMAGES

Normcore, cottagecore, Barbiecore… Ne dites plus «chic» ou «mode», c’est dépassé. Désormais ce qui est «in» n’est plus un vêtement ou un accessoire mais une esthétique tout entière, accolée au suffixe core pour des raisons de clarté et de facilité de hashtag.

Jusqu’à l’écœurement? Si le caractère ultrapointu de certaines microtendances (bubblegumbitchcore ) peut prêter à sourire, et que certains critiques décrient la surmultiplication des épiphénomènes de style, l’engouement pour le core ne s’essouffle pas.

La chasseuse de tendances Marian Park l’attribue à un sursaut de créativité post-pandémique, et à la volonté de se démarquer de la nouvelle génération. Qui laisse d’ailleurs petit à petit le core à ses aînés, ainsi que l’a démontré le carton estival des tendances «coastal grandmother» et «old money» sur TikTok.

Partner Content