Les Équinoxes, festival féministe et inclusif, installé à Tour et Taxis le 16 avril

. © iStock

« Les Équinoxes », un festival de musique qui s’affirme féministe, durable, inclusif et accessible, se tiendra le 16 avril prochain à la gare maritime de Tour et Taxis à Bruxelles. L’événement, organisé par une dizaine de jeunes, veut mettre en lumière les femmes et minorités de genre, souvent éclipsées dans le secteur musical.

La création de ce nouveau festival prend naissance dans le constat des « nombreuses inégalités dans le secteur culturel francophone et bruxellois et des affiches très majoritairement masculines de festivals », expliquent les organisatrices dans un communiqué. Sous le slogan « le son de l’inclusion », le festival veut « donner plus de visibilité aux femmes artistes, aux minorités de genres et à toute personne s’identifiant comme femme ».

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

C’est pourquoi l’affiche est composée d’une majorité de femmes et minorités sexuelles ou de genre. Les Équinoxes se veulent aussi inclusives, accessibles (par les transports en commun mais aussi pour les personnes souffrant d’un handicap) et durables.

La décoration sera ainsi réalisée dans des matériaux de récupération. L’équipe technique sera « composée en grande majorité de femmes âgées de 24 à 30 ans », alors que ces métiers restent encore bien souvent masculins. Des stands associatifs, un espace pour enfants, un endroit dédié au cabaret notamment émailleront les Équinoxes. Le festival est marrainé par Les Grenades, le média de la RTBF qui traite l’actualité sous le prisme féministe et du genre. L’accès se fait à « prix libre et conscient ». L’événement se déroulera de 14h00 à minuit à la gare maritime de Tour et Taxis.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content