Amateurs de bière et de course, participez aux Hash House Harriers à Bruxelles

© Reuters

Ce mouvement international se décrit lui-même comme « un club d’amateurs d’alcool avec un problème de course à pied ». Plusieurs promenades et parcours de course seront proposés samedi, dans un esprit bien plus festif que compétitif.

Quelque 2.700 membres de « The Hash House Harriers » (H3) sont attendus ce week-end à Bruxelles. L’organisation compte deux branches en Belgique, qui rassemblent chaque semaine 20 à 30 participants pour une promenade ou un jogging suivi d’un verre.

>>> Qu’est-ce que le hashing (sport + bière) ?

Des membres du mouvement issus du monde entier sont attendus à Bruxelles. « Beaucoup d’Australiens et d’Américains, mais aussi des Britanniques, Malaisiens et Allemands », explique Claire Ferguson, alias Pink Panther.

Le jeu d’équipe alliant alcool et course à pied est né en 1938 en Malaisie, à l’initiative de soldats britanniques expatriés. Il met en scène des « lièvres » et des « chiens » qui doivent essayer de rattraper les premiers grâce à des traces.

Pierre-Marc Lefebvre, alias « Higgins »et membre de la branche « Manneke Pis » rêvait depuis dix ans d’accueillir à Bruxelles « Interhash », la biennale internationale de Hash House Harriers.

L’événement a déjà débuté jeudi avec une promenade et un jogging dans le centre de Bruxelles. Les participants étaient attendus vendredi à Tour & Taxis pour la cérémonie d’ouverture suivie d’une fête. Samedi, quelque 2.700 personnes de 68 nationalités s’élanceront du parc du Cinquantenaire pour rallier Dinant.

Partner Content