3 bonnes raisons de découvrir le Val d’Aoste

© getty images
Nicolas Balmet

En quête d’évasion? Voici nos découvertes et bons plans afin de bourlinguer l’esprit avisé. Cette semaine, cap sur le Val d’Aoste, où sommeille un splendide parc national aujourd’hui centenaire.

Balades florales

Les bouquetins cohabitent avec les lynx ou les aigles royaux, mais aussi les loups revenus récemment vagabonder parmi les 70 000 hectares de cet éden montagnard. Quant aux 500 km de sentiers de randonnée, ils ne se contentent pas de dévoiler les panoramas époustouflants de l’unique parc italien figurant sur la très select Green List de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (sur laquelle figurent à peine 23 parcs du globe!). Non, il est aussi réputé pour ses raretés botaniques: avec quelque 968 espèces de fleurs, il garantit des souvenirs pour le moins… colorés.

Le roi bouquetin

Dans la grande famille des territoires protégés, il y en a un dont le nom est jalousé par tous les autres: le Grand Paradis. S’étirant entre le Val d’Aoste et le Piémont, il est à la fois le premier et le plus ancien parc national italien. Jadis théâtre de chasse royale, il doit notamment sa sauvegarde au roi Emmanuel II qui, dès la fin du XIXe siècle, a tiré la sonnette d’alarme lorsque les bouquetins furent menacés de disparition. C’est peu dire que l’animal renaquit de ses (presque) cendres: on dénombre aujourd’hui plus de 3 000 bouquetins à travers le parc, soit la plus grande population du genre d’Europe.

3 bonnes raisons de découvrir le Val d'Aoste
© maurice chatelain

Le temps des 100 ans

Au menu du centenaire? De juin à décembre, à travers les trois vallées de Rhêmes, Cogne et Valsavarenche, seront mises en avant des initiatives écoresponsables, à l’instar du projet « A pied entre les nuages » favorisant la mobilité douce vers le majestueux Col du Nivolet. Il y aura aussi des tables rondes et des conférences abordant la protection des écosystèmes ou de la culture alpine. L’apothéose: une cérémonie au château de Sarre où, le 3 décembre 1922, l’Etat italien décida de transformer son Grand Paradis en zone classée – quelle bonne idée ce fut.

3 bonnes raisons de découvrir le Val d'Aoste
© unsplash / samuele errico

Pour plus d’infos: pngp.it/fr/parc-national

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content