À travers la nature en France: découvrez les 11 parcs nationaux français (en images)

La Vanoise ©
Aurélie Wehrlin Journaliste

Espaces naturels protégés, terrestres mais aussi maritimes, ces territoires exceptionnels, à la biodiversité qui l’est tout autant, participent au rayonnement de l’image et à l’identité de la France au niveau international. Ils attirent chaque année plus de 10 millions de visiteurs, en quête de découvertes et de ressourcement. Des forêts champenoises aux calanques marseillaises, des montagnes a priori inhospitalières aux forêts tropicales, découvrez les parcs nationaux de France, métropolitaine et outre-mer.

Le Parc national des Calanques se situe dans le département des Bouches-du-Rhône dans le sud de la France entre Marseille, Cassis et La Ciotat.

Le parc couvre 8.500 hectares de terre et 43 500 hectares de mer. On peut y croiser 140 espèces terrestres animales et végétales protégées et 60 espèces marines patrimoniales.

Parc national des Calanques

Parc national des Calanques

Le parc national des Cévennes s’étend sur trois départements: la Lozère, le Gard et l’Ardèche.

Il est le seul parc national de France métropolitaine de moyenne montagne et un des rares dont la population permanente est significative dans le coeur.

Cévennes

Cévennes

Le parc national des Ecrins

Officiellement créé en 1973 sous l’impulsion des alpinistes, des associations naturalistes et du Club Alpin Français, le parc national des Ecrins s’étend sur une grande partie du massif des Écrins, et sur les communes des départements de l’Isère et des Hautes-Alpes.

Les Ecrins

Les Ecrins

Le parc national de forêts

Créé le 6 novembre 2019, il se situe sur le plateau de Langres, aux confins de la Champagne et de la Bourgogne.

Forets

Forets

Le parc amazonien Guyane

S’étendant sur 34.000 km2, ce parc créé en 2007 est le plus vaste parc national de France et de l’Union européenne. Il a pour vocation de préserver un massif forestier abritant une biodiversité exceptionnelle, mais aussi la richesse des patrimoines culturels des populations amérindiennes, bushinengue, créoles qui vivent sur ce territoire.

Guyane

Guyane

Le parc national de Guadeloupe

Situé dans les Antilles françaises, il est reconnu réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 1992 – trois ans après sa création – sous l’appellation « Archipel de la Guadeloupe ».

Son but originel est de protéger le point chaud de biodiversité des îles caraïbes, abritant ainsi une faune et une flore particulièrement riches, avec un fort taux d’endémisme insulaire.

Guadeloupe

Guadeloupe

Le parc national du Mercantour

Ce parc est situé à cheval sur les départements des Alpes-Maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence.

Mercantour

Mercantour

Le parc national de Port-Cros

Premier parc marin créé en Europe, il est constitué de l’île de Port-Cros, de l’île de Porquerolles et des communes de La Garde, Le Pradet, Hyères-les-Palmiers, La Croix-Valmer et Ramatuelle.

Ce parc est un lieu de vie pour des oiseaux rares en Méditerranée, comme les puffins et une escale privilégiée pour les oiseaux migrateurs. La partie marine tire son originalité de ses paysages sous-marins. Enfin, ce parc possède un patrimoine historique considérable, illustré par des vestiges romains, une trentaine d’épaves et une vingtaine de forts militaires.

Port Cros

Port Cros

Le parc national des Pyrenées

Ce parc se situe à cheval sur les départements des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques, s’étend sur 45.700 hectares et sur plus de 100 km d’est en ouest entre le long de la frontière avec l’Espagne. Il joue le rôle de zone refuge pour de nombreuses espèces, notamment l’ours, le gypaètes barbus, les crapauds accoucheurs, les vautours fauves…

La richesse floristique y est également exceptionnelle : ramonde, androsace ciliée, dioscorée, pensée de Lapeyrouse…. En 2014, le Parc national a réintroduit les premiers bouquetins ibériques, espèce ancestrale.

Le Parc national est aussi le lieu d’une intense activité pastorale. Durant l’été, les troupeaux paissent sur les estives.

Les Pyrennées

Les Pyrennées

Le parc national de la Réunion

Couvrant quelques 105.450 hectares, ce parc offre aussi 816 km de sentiers pédestres. Il figure parmi les 34 hauts lieux de la biodiversité mondiale.

Les oiseaux en sont les représentants les plus visibles, avec une centaine d’espèces dont certains endémiques et uniques au monde , auxquels s’ajoutent quelques espèces remarquables de reptiles et plus de 2.000 espèces d’insectes.

La Réunion

La Réunion

Le parc national de la Vanoise

Situé en Savoie, ce parc couvre une surface de de 535 km² et déploie quelque 400 km de sentiers balisés. Situé entre les hautes vallées de la Maurienne et de la Tarentaise, le parc est constitué à la fois de montagnes élevées, culminant à plus de 3.000 m, sur lesquelles subsistent de nombreux glaciers, mais par ailleurs de vallées s’ouvrant sur de larges cols d’accès facile.

La Vanoise

La Vanoise

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content